Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Cassiopae compte sur l’IA pour optimiser son stockage

Écrit par  Jacques Cheminat , mercredi, 27 juin 2018 23:31 , STOCKAGE.
Cassiopae compte sur l’IA pour optimiser son stockage Kubais-Adobe Stock

Daniel Galliou, responsable de l'hébergement chez CassiopaeCassiopae est un éditeur de progiciel pour le monde de l’immobilier. Agence, syndic, société foncière, plus les bailleurs sociaux, le programme est devenu en quelques années l’ERP de l’immobilier. Sur le plan capitalistique, l’éditeur nantais a fait l’objet de plusieurs rachats dont le plus récent date du mois d’avril à l’initiative du groupe Sopra Steria.

Daniel Galliou, responsable de l’hébergement, explique les évolutions de l’IT au sein de Cassiopae, « nous sommes passés à un modèle en mode SaaS. Sur le plan technique, nous disposons d’un datacenter et d’un PRA ». Sur la partie stockage, « nous étions équipés d’une baie VNX 5300 d’EMC vieillissante », souligne le responsable. Il ajoute « face à des besoins d’évolution et des problèmes de performance, nous sommes partis en quête d’une nouvelle solution ».

Le choix s’est arrêté sur Nimble Storage où un PoC a été réalisé « en montant quelques machines », se souvient Daniel Galliou. Pour répondre à ses besoins, il a privilégié une baie hybride comprenant quelques supports flash (6 modules flash, le reste en capacitif). Une orientation assumée, « nous n’avons pas beaucoup de bases de données, quelques une en Linux et d’autres en Postgre. La plus grande affiche 30 à 40 Go ». Par contre, la performance devait être au rendez-vous pour « une application sous Eclipse qui nécessite d’avoir beaucoup d’I/O ».

Fini les lenteurs et une vision plus fine des VM

Pour la partie Infosight, la greffe a pris dès le POC, « cette fonction a permis de comprendre ce qui n’allait pas sur les ERP » résume Daniel Galliou. Il se souvient qu’avant l’arrivée de la baie Nimble Storage, l’éditeur recevait des appels pour des problèmes de temps de réponse. « Aujourd’hui, il n’y a plus d’appel pour les lenteurs », constate le responsable.

Infosight permet aussi d’avoir une vision sur les VM (80 aujourd’hui) pour connaître plus finement leur comportement et leur faiblesse. Parmi les autres bénéfices, il apprécie la réactivité et la disponibilité du support, ainsi que la mise à jour des firmwares se réalisant sur un contrôleur d’abord, puis l’autre ensuite pour éviter des blocages. Parmi les regrets, Daniel Gaillou aurait bien aimé que Nimble Storage fasse du NAS, « la baie Nimble s’utilise en mode bloc en SAN, la partie NAS est encore assurée par la baie EMC VNX ». Il aurait bien aimé prendre une deuxième baie Nimble, mais les contraintes budgétaires ne permettent pas l'achat d'un équipement supplémentaire.

 

Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

24/09/2018 - 26/09/2018
Salons Solutions
24/09/2018 - 28/09/2018
La Mêlée Numérique
06/10/2018 - 07/10/2018
Smart City + Smart Grid
10/10/2018 - 11/10/2018
Convention USF
10/10/2018 - 13/10/2018
Assises de la sécurité
17/10/2018 - 18/10/2018
Mobility for Business