Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Ces mutations technologiques qui remodèlent notre société en profondeur, Jost Bescht, Strategic Global Sales chez Infosys

Écrit par  , jeudi, 02 mars 2017 00:43 , OPINIONS.
Jost Bescht, Strategic Global Sales chez Infosys Jost Bescht, Strategic Global Sales chez Infosys

La transformation numérique reste au coeur des préoccupations des entreprises pour 2017. De la sécurité des systèmes aux facultés décuplées pour les machines, les avancées technologiques dessinent les entreprises, mais aussi la société moderne des années à venir. Tour d’horizon des grandes mutations qui s’annoncent.

QUAND LE DEVOPS SE MUE EN DEVSECOPS

L’adoption du DevOps va devenir un standard au sein des entreprises, qui souhaitent unir leurs équipes et mobiliser les différents talents autour d’un objectif commun : obtenir un système d’information totalement centralisé. Pour que cette mutation soit effective et optimale, le mariage des applications (Dev) et des opérations (Ops) va inclure un troisième volet : la sécurité. Cette extension du DevOps intégrant la dimension « sécurité », offrira plus d’agilité dans l’échange d’informations entre les entreprises. Un système de sécurité plus souple permettra d’anticiper des usages en entreprises plus complexes, mais aussi d’en évaluer les risques au préalable.

LA RÉALITÉ AUGMENTÉE EN PLEINE DÉMOCRATISATION

Le succès fulgurant de Pokémon Go a démontré que les technologies de réalité augmentée (AR) permettent de fidéliser des consommateurs friands de nouveautés. Elle offre un champ infini de possibilités dans de nombreux secteurs, avec la promesse d’un engagement accru des consommateurs. Une enseigne spécialisée dans l’aménagement intérieur, par exemple, a plus à parier dans l’investissement d’une application qui permet de modeler son habitat en réalité virtuelle, plutôt que de continuer à investir dans des applications plus standard et coûteuses. Il est dès lors fort probable que d’autres secteurs, tels ceux de la santé ou de la sécurité, auront à tirer parti de ces avancées. Ces outils offriront des performances exceptionnelles allant dans le sens du bien commun. 22 %* des Français estiment d’ailleurs que le numérique a changé leurs pratiques en termes d’engagement citoyen, et qu’ils s’impliquent davantage.

EN ROUTE VERS LA FLEXIBILITÉ DES PAIEMENTS

La nouvelle réglementation DSP2 liée à la Directive sur les Services de Paiement au sein du SEPA, un espace unique de paiements pour la zone euro, ouvre la voie au paiement en temps réel, une opportunité inédite pour les banques puisqu’elle va favoriser l’accès aux données multiples et à une nouvelle génération d’offres et de services. Les coûts de transactions liées à l’usage des cartes bancaires vont se réduire pour les commerçants. Banques et points de vente travailleront de concert pour autoriser les transactions bancaires directes, réduisant d’autant le risque de fraude.

LA TRANSFORMATION DE LA SOCIÉTÉ ET DU TRAVAIL AVEC L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Le monde est entré dans une quatrième révolution industrielle, qui imposera des chamboulements sans précédent, plus importants que les trois premières révolutions industrielles. L’automatisation et la naissance de plateformes d’intelligence artificielle aideront les entreprises à automatiser les tâches redondantes. Si certaines appréhensions subsistent face aux changements, l’intelligence artificielle pourra être d’une grande aide dans les secteurs de la santé, notamment pour établir des diagnostics toujours plus précis. Quant aux entreprises, elles pourront développer leurs plateformes d’intelligence artificielle pour anticiper au mieux leurs besoins et les freins à leur développement. Grâce à la collecte et l’analyse intelligente de données, et au croisement d’algorithmes issus de différentes applications, les prévisions en entreprise deviendront de plus en plus fiables. L’intelligence artificielle, couplée avec des techniques de Design Thinking, permettant d’anticiper des problèmes non visibles à l’échelle humaine, peut rassurer et faire évoluer les modes de pensée dans les entreprises. Une récente étude menée par l’Université de Stanford** révèle que l’intelligence artificielle n’aura pas, d’ici à 2030, les effets négatifs sur la société que les plus pessimistes prédisent.

* Étude de l’observatoire BVA/Digital Society Forum : L’Engagement à l’heure du numérique, parue en décembre 2016.
** Étude de l’Université de Stanford :
Artificial Intelligence and Life in 2030, parue en août 2016.

 

Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

23/01/2018 - 24/01/2018
Forum International de la Cybersécurité
24/01/2018 - 24/01/2018
Université des DPO
07/02/2018 - 08/02/2018
AP Connect