Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Cédric Missoffe, Stanhome : Relever le challenge du management

Écrit par  , jeudi, 02 mars 2017 01:16 , PORTRAITS.
Cédric Missoffe, DSI chez Stanhome Cédric Missoffe, DSI chez Stanhome

Il est fier d’être DSI, lui qui a l’âge de 21 ans a opté pour un DUT en génie informatique plutôt que d’entrer dans une école d’ingénieurs. « Ce choix m’a longtemps frustré même si j’ai enchaîné à l’époque avec une licence professionnelle de datamining à l’Université de Paris Descartes. Cependant, au fil de ma carrière, j’ai eu de belles opportunités, rencontré des personnes formidables qui m’ont fait évoluer, grandir et m’ont permis de devenir ce que je suis aujourd’hui : DSI », raconte Cédric Missoffe, responsable depuis 2013 de la direction informatique de Stanhome France, filiale du Groupe Rocher. Une entité leader dans la vente directe de produits d’entretien et de cosmétiques, avec un réseau de 10 000 conseillers et conseillères.

Entré en octobre 2010 chez Stanhome en qualité de directeur de projet, son objectif était clair : il voulait une fois sa mission terminée obtenir le poste de DSI dans l’une des filiales du Groupe. Après avoir procédé à la refonte totale du système de gestion administratif RH et du plan de compensation des forces de ventes, Cédric Missoffe se voit offrir en mars 2013 le poste de DSI, son prédécesseur étant appelé à de nouvelles fonctions au sein du Groupe. « J’étais très fier, une sorte d’aboutissement. Puis j’ai vite identifié de nouvelles opportunités et élargi mon périmètre en devenant également RSSI de la zone France », confie cet homme âgé d’à peine 38 ans.

Avec son équipe de six personnes, notre DSI a mené de front diverses missions : externalisation de l’exploitation et de la supervision des environnements machines, fusion des équipes micro de proximité avec celles du Groupe Rocher, développement des applicatifs métier avec la mise en place d’un nouvel extranet pour les forces de vente, d’une brique CRM, de l’asset management, pilote du nouveau site web de Stanhome International ainsi qu’une solution de BI self-service. « Parmi nos projets principalement axés sur du BtoB et du digital, nous devons adresser des services fiables, simples et mobiles pour une population de conseillers très hétérogène », commente le DSI. Il aime aller vite, se projeter, apprendre encore et encore… Et cela lui a toujours réussi.

Après ses études, il entre en 2002 chez Inbox, une société d’études statistiques dans laquelle il avait effectué un stage en alternance. Il n’a que 24 ans et déjà on l’encourage à développer ses talents, à se responsabiliser. « Je suis très reconnaissant envers les deux fondateurs de l’entreprise de m’avoir permis d’évoluer, de devenir autonome, de grandir. C’est là que j’ai compris la puissance de la donnée et des multiples interprétations qu’on pouvait en faire. Au cours des quatre années passées, j’ai appris à maîtriser des compétences en statistiques, en IT et en management avec la responsabilité de stagiaires ».

Manager lui plaît. L’idée de devenir chef de projet, de diriger des équipes trotte dans la tête de Cédric Missoffe. C’est ainsi qu’en 2006, il entre chez Umanis, une ESN qui lui confie de nombreux projets liés à la Business Intelligence, son terrain de prédilection. Il découvre les projets en mode forfait, très exigeants et structurés, gère des équipes du junior au senior, du novice à l’expert. Et cela le satisfait… Jusqu’au jour où il sent qu’il perd un peu de sa fougue, de sa motivation, de son énergie. Il réfléchit sur son avenir et l’idée de devenir DSI se précise. Un objectif qu’il pourra réaliser en rejoignant Stanhome France. « Être DSI, c’est coordonner les systèmes d’information avec les objectifs métiers de l’entreprise. Mais c’est également stimuler et soutenir la stratégie commerciale en étant force de proposition et porteur de solutions. Grâce à des formations en management chez HEC, de manager technique opérationnel comme je l’étais chez Umanis, je suis devenu un manager entraîneur. Le management est une vraie remise en cause personnelle qui exige de s’adapter aux différentes personnalités, d’écouter, d’être disponible et de clarifier les rôles. Un aspect de mon métier qui est extrêmement moteur », résume Cédric Missoffe.
Martine Triquet-Guillaume

 

CEDRIC MISSOFFE
• 2001 DUT Génie informatique
• 2002 Licence professionnelle en datamining
• 2002-2006 Ingénieur d’étude, analyste programmeur chez Inbox
• 2006-2010 Chef de projet, Directeur de projet chez Umanis
• 2010-2012 Directeur de projet chez Stanhome (fi liale Groupe Rocher)
• DEPUIS 2013 DSI-RSSI de Stanhome France 

 

Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

23/01/2018 - 24/01/2018
Forum International de la Cybersécurité
24/01/2018 - 24/01/2018
Université des DPO
07/02/2018 - 08/02/2018
AP Connect