Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Frédéric Lutard, Toshiba : Baroudeur et DSI

Écrit par  , mercredi, 06 septembre 2017 23:49 , PORTRAITS.
Frédéric Lutard, Toshiba : Baroudeur et DSI DR

Aventurier dans l’âme, Frédéric Lutard n’a jamais cessé de développer ses compétences sans pour autant perdre de vue son goût pour la communication et le changement. Les SI qui ronronnent, c’est pour les autres…  

Bornéo, Laponie, Guatemala… Bourlingueur, Frédéric Lutard a posé ses bagages après ses études pour devenir développeur, puis chef de projet dans une SSII. Armé de son diplôme de Miage et de formations en management, ce passionné de plongée sous-marine et de jeu d’échecs cherchait sa voie dans l’informatique. « La SSII est un cadre idéal pour débuter, faire des expériences variées et finalement trouver sa voie. Seul inconvénient, on passe de mission en mission sans réellement évoluer en termes de carrière », estime-t-il. Quand la société Heinz lui propose un poste de chef de projet datawarehouse, il accepte. Quatre ans plus tard, c’est chez Dim qu’il va caboter en tant que responsable informatique du domaine vente avant de rejoindre une filiale d’Areva de 22 000 personnes où il va rester plusieurs années à des postes différents, avant de devenir DSI en 2011. Aujourd’hui, chez Toshiba, Frédéric Lutard ne renie rien de ces années qui lui ont permis d’affiner son projet personnel : « je n’ai jamais fait de plan de carrière, mais j’ai toujours eu le goût des challenges. Toutes ces expériences m’ont enrichi et surtout permis de savoir ce que je voulais faire. Quand on m’a proposé mon premier poste de DSI, le challenge m’a paru d’autant plus surmontable que je connaissais bien la société. Alors je me suis lancé… ».

Fort d’une solide expérience dans le management de transition, Frédéric Lutard « aime changer les choses » et être au cœur de l’action. Convaincu de diriger le département le plus transverse de l’entreprise, il apprécie la variété du métier de DSI, l’innovation et le challenge permanent : « Un DSI qui ne suit pas l’évolution ne stagne pas, il recule. Les technologies évoluent trop vite pour qu’on ait le temps de s’asseoir sur ses acquis », précise-t-il.

Actuellement DSI chez Toshiba et intégré au comité de direction, il ne recherche pas particulièrement le pouvoir, mais plutôt la relation avec les métiers, indispensable pour être force de proposition et pouvoir influencer les décisions. « Le métier de DSI a fortement évolué, ajoute-t-il. D’abord très technique, puis très gestionnaire, il est aujourd’hui à mi-chemin entre les deux. Sorte de mouton à cinq pattes, le DSI moderne est stratège, communicant, leader, gestionnaire… sans oublier le côté visionnaire, indispensable pour accompagner l’entreprise dans sa transformation et apporter de la valeur ajoutée. Mais ce n’est possible qu’à travers une parfaite maîtrise des enjeux métiers et technologiques. C’est pourquoi le DSI d’aujourd’hui doit non seulement faire beaucoup de veille, mais également être intégré au comité de direction de façon à pouvoir échanger avec les métiers et disposer des informations à la source ».

Enfin, Frédéric Lutard aime la dimension internationale. « C’est probablement lié à mon passé de bourlingueur, reconnaît-il, mais pas seulement. Les projets des sociétés internationales sont généralement plus complexes, plus riches donc plus intéressants. De plus, j’aime apprendre et on apprend beaucoup plus en se confrontant à d’autres cultures. Avoir des points de vue différents sur un problème, c’est essentiel pour trouver la meilleure solution ». Un besoin d’apprendre, d’échanger et de communiquer qui n’est d’ailleurs pas toujours satisfait : « Parfois, on se sent bien seul face à des décisions à prendre. J’aimerais qu’il y ait plus d’échanges entre les DSI, qu’on puisse partager nos difficultés et nos réussites, car cela aide toujours de voir ce qui se fait ailleurs. Malgré un agenda bien rempli, j’essaie toujours de libérer du temps le soir pour échanger avec mes pairs lors des nombreux événements organisés sur Paris », conclut le DSI.

Marie Varandat

 

FRÉDÉRIC LUTARD

• DEPUIS 2016 DSI, Toshiba

• 2013-2016 DSI-management de transition, freelance

• 2001-2013 Divers postes à responsabilité dont DSI, FCI

• 1999-2001 Responsable informatique domaine ventes & marketing, Dim

• 1995-1998 Chef de projet international datawarehouse, Heinz

• 1992-1995 Développeur et analyste, K2 Information Services

• 1991 Miage Informatique  

 

Dernière modification le mercredi, 06 septembre 2017 23:54
Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

24/09/2018 - 26/09/2018
Salons Solutions
24/09/2018 - 28/09/2018
La Mêlée Numérique
06/10/2018 - 07/10/2018
Smart City + Smart Grid
10/10/2018 - 11/10/2018
Convention USF
10/10/2018 - 13/10/2018
Assises de la sécurité
17/10/2018 - 18/10/2018
Mobility for Business