Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les défis des DSI en 2019

Écrit par  Laurent Delattre & IT Social , mercredi, 02 janvier 2019 18:11 , AUTRES.
Crédit Photo : Andy Shell  - Adobe Stock Crédit Photo : Andy Shell - Adobe Stock

Inutile d’être devin pour admettre qu’une fois encore pragmatisme et cybersécurité seront en tête de liste des préoccupations des DSI en 2019. Mais au-delà de ces évidences, les différents instituts d’analyse discernent d’autres priorités à rajouter à l’agenda de cette nouvelle année…

Le rôle du DSI n’a cessé d’évoluer ces dernières années. Comme le révèle une récente étude Logicalis Global, réalisée auprès de 840 DSI Européens et Américains, 94% des DSI n’ont plus pour mission principale de maintenir opérationnelle l’informatique mais allouent entre 10% et 50% de leur temps à l’innovation et aux décisions stratégiques. Même si 73% des DSI restent évalués sur la disponibilité des systèmes d’information, ils sont aujourd’hui 35% à estimer contribuer directement à la croissance des revenus de l’entreprise. Mais cette étude révèle surtout le rôle croissant de la DSI dans la transformation numérique de l’entreprise et l’adoption des innovations technologiques. 83% des DSI piloteraient désormais les nouvelles approches d’innovation organisationnelle et la conduite du changement. De plus en plus, les départements IT se repositionnent en véritable fournisseur de services pour les métiers.

Ainsi, selon certains analystes, les DSI prennent le contrôle d’une « Digital Transformation 2.0 » dans laquelle IA, automatisation, réalité augmentée, blockchain et IOT sont amenés à jouer un rôle clé mais avec des approches beaucoup plus pragmatiques et centrés sur le ROI que ces dernières années.

Pour Forrester, dix tendances technologiques sous contrôle des DSI vont en 2019 fortement transformer les métiers. L’IOT influence les infrastructures informatiques en replaçant une partie des ressources au plus près des données, autrement dit sur de l’Edge Computing. Les autorités centralisées sont remises en cause par des systèmes de confiance distribués grâce aux technologies Blockchains qui auront notamment un impact fort sur la supply chain, la cybersécurité des IOT mais aussi sur des marchés comme celui de la publicité en ligne. En matière de sécurité et de réponse aux attaques, le maître mot est désormais « automatisation » grâce à des réponses automatiquement activées par des détections IA. L’expérience utilisateur va une nouvelle fois redéfinir les applications (chatbots, intégration des APIs cognitives et réalité mixte contribuant à redéfinir les expériences utilisateurs). Et le maitre mot en matière d’expérience des consommateurs sera « immersion ». D’autant que parallèlement les logiciels vont désormais apprendre à apprendre, intégrant du Deep Learning au cœur des outils métiers et des outils bureautique. L’employé numérique va devenir un vrai sujet de conversation que ce soit au travers de l’iRPA (Intelligent Robotic Process Automation) ou du collaborateur augmenté (autrement dit soutenu au quotidien par de l’IA dans ses prises de décision). Par ailleurs, l’avenir n’est plus aux entreprises centrées sur la donnée mais aux entreprises centrées sur les connaissances (autrement dit sur la donnée analysée et mise en perspective par la BI et l’IA).  Le respect des données privées restera un sujet fort en 2019 qui influencera notamment directement les développements logiciels (avec des approches DevSecOps et du Privacy By Design imposé par le RGPD), mais permettra également aux entreprises de se différencier et de booster la valeur de leur marque. Enfin, l’adoption du cloud public pour accélérer l’innovation métier va se poursuivre même si en parallèle les entreprises chercheront à mieux contrôler leurs dépenses clouds par des approches hybrides et une adoption multicloud.  

On retrouve chez Gartner certaines de ces tendances notamment en matière de cloud et de Edge Computing, au point que l’institut prédit « la mort du Data Center » tel qu’on le conçoit aujourd’hui, remplacé par une vision plus étendue qui s’étend des infrastructures Edge au multicloud qui mènera à la création de nouveaux rôles dans les équipes IT opérationnelles/Infrastructure.
Pour Gartner, les impacts de l’IA et le Serverless Computing seront deux grandes thématiques IT de l’année 2019. Si 2018 a souvent été une année de POC et de découverte en la matière, 2019 marquera l’année de la mise en œuvre et du déploiement des premiers projets. Autre thématique forte de l’année, le nécessaire besoin de retrouver de l’agilité dans les réseaux. Les chantiers s’annoncent nombreux entre la nécessaire mise à niveau des réseaux pour supporter les infrastructures hyperconvergées, le Edge computing, le SDN, le SD-Wan et l’arrivée de la 5G. Enfin deux autres défis majeurs attendent les DSI : la gestion de la diversité numérique et surtout la gestion des talents. La rareté des talents et compétences nouvelles imposera aussi aux entreprises d’adopter davantage d’automatisation pour libérer des ressources humaines précieuses.

 

Connectez-vous pour commenter