Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les tendances fortes de l’IoT d’ici 2023

Écrit par  Laurent Delattre , vendredi, 09 novembre 2018 13:36 , INFRASTRUCTURE.
Crédit Photo :  Tierney - Adobe Stock Crédit Photo : Tierney - Adobe Stock

À l’occasion de son symposium IT à Barcelone, le Gartner a dévoilé les 10 principales tendances technologiques en matière d’IoT qui piloteront la transformation numérique des entreprises d’ici 2023…

On le sait, l’Internet des Objets, l’IoT, est l’une des révolutions technologiques qui animent la nécessaire transformation numérique des entreprises. Le Gartner estime qu’il y aura 25 milliards d’objets connectés en 2021. Ces objets connectés se montrent de plus en plus stratégiques dans l’automatisation des processus et dans la capacité des entreprises à prendre des décisions en temps réel et réagir à des événements imprévus.

Selon le Gartner, cette révolution IoT sera animée durant les cinq prochaines années par 10 tendances technologiques majeures que les entreprises doivent essayer d’embrasser dès à présent pour acquérir de l’expérience et s’enrichir de nouvelles compétences humaines :

1/ L’intelligence artificielle : Afin de réagir en temps réel, de plus en plus de capteurs incorporeront de l’IA (en l’embarquant ou en se connectant à des services Edge) notamment en matière d’analyse d’images (animées ou fixes), de reconnaissance vocale, de gestion des trafics, etc. L’IA est aussi une composante clé dans l’analyse de la masse de données retournées par l’IoT.

2/ Un IoT social et éthique : le déploiement massif d’objets connectés de toutes sorties soulève de nouvelles problématiques éthiques (nombre d’objets tournent autour des problématiques de surveillance), sociales (ces objets vont devoir être acceptés par nos sociétés) et légales (notamment pour respecter le RGPD).

3/ Le Data Broking : selon Gartner, 35% des projets IoT actuels ont pour objectif final la revente d’informations par le truchement de nouveaux services. Le Gartner estime qu’en 2023, l’achat et la vente de données IoT constitueront un élément stratégique de bien des métiers. Avec ses risques et ses opportunités…

4/ La bascule de « l’edge intelligent » au « mesh intelligent » : l’IoT est l’un des moteurs actuels du « Edge Computing » et de la nécessité de redéployer au plus proche des sources d’informations des moyens de traitements que l’on voyait jusqu’ici dans le cloud. Mais pour Gartner, ce Edge n’est pas une finalité mais une étape vers des architectures complexes composées d’objets et de services interconnectés au sein d’un maillage dynamique désigné sous le nom d’ « Intelligent Mesh ».

5/ Une gouvernance de IoT : l’explosion de l’IoT et la diversité de ses objets imposent l’apparition à court terme de frameworks de gouvernance afin d’en assurer le contrôle, la sécurité, la mise à jour, le suivi, etc.

6/ Innovation des capteurs : Selon Gartner, en matière de capteurs nous n’en sommes qu’au tout début. D’ici 2023, les ingénieurs et électroniciens vont nous inventer pléthores de nouveaux capteurs. Les entreprises doivent donc être à l’affut de ces innovations.

7/ Un IoT de confiance : la sécurité de l’IoT est encore beaucoup trop négligée et la situation ne peut perdurer. D’ici 2023, le Gartner s’attend à voir se concrétiser de nouvelles approches combinant à la fois logiciel et matériel pour des IoT dignes de confiance.

8/ De nouvelles expériences utilisateur : les innovations en matière de capteurs et d’algorithmes vont conduire à de nouvelles expériences davantage contextualisées et sociales.

9/ Innovations au cœur des processeurs : la généralisation des NPU (Neural Processing Unit) et TPU (Tensor Processing Unit) au sein des processeurs embarqués dans les objets vont permettre l’intégration des réseaux de neurones profonds au cœur des IoT.

10/ De nouvelles technologies sans fil : anticipant notamment un essor très rapide de la 5G, Gartner s’attend à voir se multiplier de nouvelles technologies de transmission de données notamment pour exploiter des satellites en orbite basse ou les réseaux à rétrodiffusion (backscatter networks, une technologie qui permet notamment d’alimenter les objets par les ondes émises).

 

Dernière modification le mardi, 20 novembre 2018 21:03
Connectez-vous pour commenter