Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La Chine à corps perdu dans les puces pour l’IA

Écrit par  IT social , jeudi, 22 mars 2018 09:04 , BUSINESS.
La Chine à corps perdu dans les puces pour l’IA Maxim Kazim-Adobe Stock

Pour rattraper son retard sur les développements de l’Intelligence Artificielle, la Chine s’est lancée à corps perdu dans les puces pour l’IA. Pour les usages, tout reste à faire, mais côté infrastructure, l’empire du milieu fait son trou…

En décembre 2017, le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information a lancé un plan d'action triennal pour développer l'IA. Le gouvernement chinois s'est fixé comme objectif de produire en masse des puces de traitement de réseaux neuronaux d'ici 2020.

Avec le pragmatisme industriel qui la caractérise, la Chine fait le constat de l’opposition entre son modèle industriel et l’évolution du marché vers le logiciel, et applique ses recettes à l’IA. D’un côté, elle pousse sur les technologies de semi-conducteurs pour proposer des puces dédiées, de l’autre elle s’offre les moyens de rattraper son retard sur l’industrie des composants et processeurs, qui a entrainé un déficit de 128,8 milliards de dollars entre janvier et septembre 2017, consacré aux seuls circuits imprimés.

Lire la suite sur IT Social

 

Connectez-vous pour commenter