Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
BUSINESS

HPI conclut son exercice 2017 en hausse

mardi, 28 novembre 2017 22:44

Le spécialiste des PC et des systèmes d’impression a terminé fin octobre son quatrième trimestre sur un chiffre d’affaires de 13,9 Md$, soit une croissance de 11,3 % par rapport à la même période l’an passé. Le bénéfice net progresse de 34 % pour atteindre 660 M$. Dans le détail, ce sont les ventes de PC qui ont été le moteur de ces bons chiffres. Sur lc dernier trimestre, elles ont représenté 22,8 % du marché mondial pour un chiffre d’affaires total de 9,1 Md$ (+13,2 % par rapport à 2016). Les notebooks se sont particulièrement illustrés en bondissant de 16 %.

Côté impression, les résultats sont également dans le vert, même si les chiffres sont moins conséquents. HPI a enregistré sur ce secteur une croissance de 7 % pour atteindre un chiffre d’affaires de 4,87 Md$. Sur l’ensemble de l’exercice, le groupe a vu progresser son CA de 8 % pour accrocher 52 Md$, dont 33,4 Md$ provenant des ventes de PC et 18,8 Md$ issus des systèmes d’impression.

 

Alpine Data passe sous l’égide de Tibco

vendredi, 24 novembre 2017 20:17

Soucieux de doter ses logiciels de fonctions collaboratives, Tibco Software a mis la main sur Alpine Data Labs, spécialiste du secteur. Cette acquisition va lui permettre d’élargir son offre en matière de data science et d’analytique pour compléter son portefeuille de solutions composé de Statistica, Spotfire et StreamBase. Les utilisateurs vont bénéficier de nouvelles possibilités de partage et d’analyse de données, et de grandes capacités d’apprentissage automatique.

Alpine Data fournit en effet une interface Web collaborative. Elle permet de réunir toute une communauté (composée de data scientists, de développeurs, de business analystes, etc.) autour de la résolution de problématiques métiers. L’intégration de cette solution permettra aux clients de Tibco de mieux valoriser leurs investissements big data et d’être plus réactifs face aux insights.

 

Un troisième trimestre record pour Salesforce

vendredi, 24 novembre 2017 19:40

Les résultats de l’éditeur pour ce 3ème trimestre progressent de 25 % sur un an. Le spécialiste du CRM atteint 2,68 Md$ de CA, avec plus de 51 M$ de bénéfice net. Ce succès est notamment porté par les ventes à l’international, l’Europe en tête, avec une augmentation de 33 %, suivies par celles dans la zone Asie/Pacifique (+27 %). Salesforce prévoit des revenus avoisinant les 2,8 Md$ pour le 4ème trimestre.

Malgré les récents développements en matière d’intelligence artificielle et d’outils de collaboration qui ont permis à l’éditeur de booster son activité, les analystes craignent toutefois une certaine stagnation si l’entreprise ne se diversifie pas davantage. En attendant, Salesforce mise sur l’e-formation, avec une nouvelle version de TrailHead qui devient un véritable Learning Management System ouvert à tous les clients. Il lance aussi un nouveau backend pour l’IoT aux capacités plus modestes, mais mieux adapté aux besoins concrets des entreprises.

Marvell fait l’acquisition de Cavium

vendredi, 24 novembre 2017 16:46

Le groupe rachète Cavium, un spécialiste des processeurs et des System on a Chip (SoC) pour les équipements vidéo, réseau et de sécurité. Réalisé sous la forme d’une offre publique d’achat (OPA) amicale, l’opération se chiffre à 6 Md$, soit 80 $ par titre, avec une prime de 11 % par rapport au cours de l’action Cavium.

Cette acquisition dans le domaine des semi-conducteurs revêt une importance particulière pour Marvell. Elle lui permet de proposer toutes solutions présentes sur le marché, que ce soit pour les fournisseurs de services, les datacenters ou les entreprises. Seuls les produits mémoires manqueront encore puisque ni Cavium ni Marvell n’en comptent dans leurs catalogues. La nouvelle entité présentera un chiffre d’affaires total de 3,4 Md$ par an. Un bon point de départ pour occuper une place de choix sur un marché où s’affrontent des concurrents aussi sérieux que Qualcomm, Intel et Broadcom.

Selon la Fevad, le chiffre d’affaires des e-commerçants français a augmenté de plus de 16 % au 3ème trimestre, pour atteindre quelque 20 Md€. Cette belle progression est due en partie aux soldes estivales tardives. Au top 3 des sites vendeurs : Amazon, Cdiscount et Voyages-Sncf. Si le montant du panier moyen continue à baisser, le nombre de transactions sur la période a grimpé de 20 % et dépasse les 300 millions. Le nombre de boutiques en ligne a, lui, augmenté de 8 % et avoisine les 210 000.

Selon les estimations de la Fédération et de Médiamétrie, les revenus de l’e-commerce sur l’année pourraient dépasser les 80 Md€, soit 14 % de plus qu’en 2016. Si les ventes en ligne ont le vent en poupe, c’est non seulement grâce à la gratuité des frais de port qui tend à se généraliser, mais aussi grâce à la facilité d’achat que procurent les smartphones. Selon les experts, les dépenses sur mobile devraient concerner près de 50 % des ventes d’ici 2020.

Meg Whitman quitte la direction de HPE

jeudi, 23 novembre 2017 18:51

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé le départ en février 2018 de sa CEO Meg Whitman, en place depuis 2011. Ancienne patronne d’eBay et architecte de la scission du groupe historique en deux entités (HP Inc. et HPE), elle n'a cependant pas réussi à moderniser et à redresser Hewlett Packard autant qu’elle l’aurait voulu. Elle sera remplacée par Antonio Neri, actuel numéro 2 d'HPE.

Si Meg Whitman a évoqué la nécessité d’une nouvelle génération à la tête de l'entreprise pour expliquer son départ, celui-ci reste surprenant. Elle avait en effet affirmé en septembre qu’elle souhaitait conserver sa place. Sa rupture avec HPE n’est toutefois pas totale puisqu’elle conservera un siège au conseil d’administration.

Les 27 employés de Xilopix, une société lorraine qui développe un moteur de recherche non intrusif nommé Xaphir, ont trouvé un repreneur. L’entreprise en dépôt de bilan a été reprise par Qwant, un autre éditeur français de moteurs de recherche respectueux de la vie privée et concurrent direct de Xaphir.

Estimée à environ 180.000 €, cette acquisition permettra aux employés de Xilopix de rester à Epinal. Les équipes des deux structures devraient collaborer en conservant leurs propres axes de recherche, selon la direction de Qwant. Des changements plus importants pourraient malgré tout s’opérer, notamment avec l’abandon de Xaphir, d'ores et déjà évoqué.

Restlet passe dans le giron de Talend

mardi, 14 novembre 2017 23:04

La société nantaise spécialiste de la conception et des tests d’API dans le nuage vient d’être rachetée par le leader de l’intégration big data et cloud, pour un montant qui n’a pas été rendu public.

Talend a enregistré une croissance de 40 % de son chiffre d'affaires ces derniers mois, complétée par une entrée en bourse réussie. Le groupe cherche désormais à se renforcer sur des points clés tels que la technologie de Restlet. Cette dernière, une fois couplée à Talend Data Fabric, permettra d’intégrer, gérer, partager et transformer les datas d’entreprises. Cette notion est considérée comme encore rare et donc importante par Talend. Restlet permet également la transformation et le partage des data lakes, par nature peu ou pas transformés, avec des applications externes.

Barracuda Networks se renforce avec Sonian

mardi, 14 novembre 2017 00:48

Le spécialiste de la sécurité et de la protection des données dans le cloud vient de racheter Sonian pour un montant qui n’a pas été communiqué. Basée dans le Massachusetts, l’entreprise s’est forgé un nom grâce à la plateforme d’archivage numérique, de gestion et d’analyse des données qu’elle a développée pour les environnements cloud public.

Une fois intégrée aux offres de Barracuda Networks, elle devrait permettre à ses clients de bénéficier d’une protection renforcée de leurs données dans des environnements tels que Microsoft 365 et ses concurrents. En s’appuyant sur les insights dégagés par les solutions de Sonian, les entreprises clientes pourront identifier les menaces potentielles et les réguler avant qu’elles ne prennent plus d’ampleur. Sonian apporte aussi à Barracuda Networks entre 32 000 et 33 000 clients répartis dans 43 pays, et ses partenariats avec des fournisseurs de services managés et des éditeurs de logiciels.

Symantec rachète VPN SurfEasy

jeudi, 09 novembre 2017 18:34

Le géant de la sécurité a acquis VPN SurfEasy, dont elle était déjà partenaire. Le montant s’élève à 38,5 M€, versé en liquidités. Appartenant précédemment au groupe norvégien Opera Software, l’entreprise basée à Toronto s’est spécialisée dans la protection de la vie privée et la sécurité en ligne, via la technologie VPN (Virtual Private Network) qui crypte toutes les données d’un point de connexion à un autre. Ses technologies sont aussi bien destinées aux smartphones qu’aux tablettes et aux ordinateurs traditionnels.

Cette opération est clairement stratégique pour Symantec. VPN SurfEasy fournit aujourd’hui le réseau sécurisé Wi-Fi VPN de Norton qui équipe nombre d’appareils sous Android, Windows, OSX et iOS. De quoi renforcer la Consumer Business Unit de Symantec. VPN SurfEasy rejoindra l’ensemble des marques Norton et Lifelock.