Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Cloud, une martingale financière pour les fournisseurs de IaaS

Écrit par  Jacques Cheminat , lundi, 05 février 2018 09:20 , CLOUD COMPUTING.
Cloud, une martingale financière pour les fournisseurs de IaaS Crédit Photo : Rolffimages-Adobe Stock

Le cloud est-il rentable pour les fournisseurs d’infrastructures cloud ?  La réponse est clairement oui au regard des résultats financiers trimestriels des différents acteurs du marché.

Le pari du cloud est clairement gagné sur le plan financier. La plupart des grands acteurs ont publié leur résultat financier trimestriel. Et le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont sur un petit nuage. Prenons le leader AWS, il affiche un chiffre d’affaires de 5,1 milliards de dollars en croissance de 45% sur un an. Il s’enorgueillit d’avoir recruté plusieurs grandes sociétés comme Expedia, Disney ou Time Warner au sein de son portefeuille client. Il s’adjuge 34% de part de marché du cloud selon le cabinet d’analystes Synergy Research. En restant sur cette croissance, AWS est en route pour atteindre les 20 milliards de dollars de revenus par an. Un exploit pour une société qui a moins de 15 ans d’existence.

Croissance trés rapide pour Microsoft et Google

Dans le sillage d’AWS, Microsoft entend bien jouer les trouble-fêtes et met les bouchées doubles pour talonner le leader. Des efforts trouvant leur concrétisation dans les résultats financiers du 4ème trimestre, la firme de Redmond voit les revenus d’Azure grimper de 98% pour frôler les 7,8 milliards de dollars. Il faut aussi comptabiliser les bons résultats des offres SaaS de Microsoft dont Office 365 en croissance de 41% sur un an.

Toujours en termes de croissance, Google a remis les pendules à l’heure. Diane Greene a indiqué qu’il fallait compter les revenus issus de Cloud Platform et ceux de G-Suite. A eux deux, ils totalisent 1 milliard de dollars au quatrième trimestre 2017, soit une progression de 85% sur un an. Sundar Pichai, le CEO de Google a expliqué lors de la présentation des résultats que Cloud Platform est la solution qui a la plus grande croissance à travers le monde, sans toutefois apporter des éléments quantitatifs à cette affirmation.

IBM et Alibaba en embuscade, Oracle à la peine

Dans ce panorama des fournisseurs de cloud, on retrouve IBM affichant une croissance de 30% pour cette activité à 5,5 milliards de dollars. Big Blue poursuit sa mue vers le cloud et après 23 trimestres de baisse des résultats, les efforts payent. Aujourd’hui, IBM reste encore un nain par rapport aux autres concurrents avec seulement 8% de part de marché.

Alibaba n’est pas un acteur à oublier. La firme chinoise poursuit patiemment sa conquête du monde. Les recettes issues du cloud s’envolent de 104% à 533 millions de dollars au dernier trimestre. Sur l’ensemble de l’année, la société devrait générer 2,2 milliards de dollars de revenus.

Reste Oracle, qui a du mal à se faire une place sur le marché du cloud. Les activités IaaS ont récolté 396 millions de dollars sur le dernier trimestre, soit une hausse de 21% sur un an. Les activités SaaS ont, quant à elles, progressé de 55% à 1,1 milliard de dollars.

Au final, la plupart des acteurs investissent massivement dans les datacenters pour ouvrir des nouvelles régions et recruter de plus en plus de clients. Selon le cabinet Canalys, le marché du IaaS a généré 15,6 milliards de dollars de revenus soit une croissance de 45%.

Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

06/03/2018 - 08/03/2018
Roomn
14/03/2018 - 15/03/2018
IT Partners
21/03/2018 - 22/03/2018
IoT World