Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les dépenses dans le cloud public toujours en hausse

Écrit par  , samedi, 23 janvier 2016 09:48 , CLOUD COMPUTING.
Les dépenses dans le cloud public toujours en hausse © Maksim Kabakou - Fotolia

Selon les dernières projections établies par le cabinet IDC, les dépenses en cloud public devraient progresser de 19,4 % par an jusqu’en 2019, pour atteindre 141 Md$ de chiffre d’affaires, contre 70 Md$ en 2015. Ce taux serait près de 6 fois supérieur à celui de l’ensemble des dépenses IT.

Au centre de cette dynamique, les logiciels en tant que service (SaaS) contrôleront environ deux tiers du marché. De leur côté, les plateformes de développement (PaaS) et les infrastructures en ligne (IaaS) auront un taux de croissance comparable à celui du SaaS, de l’ordre de 27 % et 30,6 % en rythme annuel. Pour Frank Gens, analyste chez IDC, l’ensemble des entreprises aura basculé vers un modèle de SaaS/PaaS en 2018.

Digitalisation des entreprises

Ce sont les grands comptes qui devraient le plus largement contribuer à la croissance du cloud public, avec 80 Md$ de dépenses en 2019. Pour autant, les PME seront de fortes contributrices, avec 40 % du total. À cette échéance, le secteur le plus demandeur en cloud sera celui des services professionnels, dépassant le secteur bancaire, alors que l’industrie est première en 2015.

Comme on l’observe déjà aujourd’hui, les services cloud sur-mesure seront de plus en plus puissants, car ils répondent à des besoins spécifiques, conçus pour être simples à prendre en main. Leur déploiement est réduit à leur plus simple expression et les mises à jour se font en continu. Ces éléments sont déterminants pour l’adoption du cloud dans les petites structures, qui n’ont pas de DSI et ont besoin d’outils clés en main.

Dernière modification le samedi, 23 janvier 2016 10:23
Connectez-vous pour commenter