Connexion

Connexion Ă  votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le dur combat des femmes dans la High Tech

Écrit par  IT Social , vendredi, 28 septembre 2018 11:35 , EMPLOI.
Crédit Phoro : agnormark - Adobe Stock CrĂ©dit Phoro : agnormark - Adobe Stock

« OĂą sont les femmes ? » chantait Patrick Juvet Ă  la fin des annĂ©es 70. Nous sommes en 2018, et tous les recruteurs et formateurs de l’univers high tech continuent de se poser la mĂŞme question. Une Ă©tude Ivanti revient sur les causes de ce peu d’engouement fĂ©minin, mettant en avant le manque de reconnaissance…

Les univers IT et High Tech n’attirent pas suffisamment de femmes. Si leur nombre ne cesse d’augmenter, il reste anormalement bas. Comme le relate avec humour Sara Lewis, directrice Field Marketing chez Ivanti, dans un rĂ©cent blog : Â« Il n’y a jamais la queue aux toilettes des dames dans les confĂ©rences IT et autres Ă©vènements technologiques. Ça n’arrive jamais ailleurs, dans les concerts ou dans les bars par exemple. Et c’est la preuve qu’il n’y a pas assez de femmes dans l’industrie High Tech Â».
Et pour cause, la gent fĂ©minine reprĂ©sente moins de 20% des rĂ´les techniques dans les entreprises du logiciel. Et le problème nait Ă  la source : seulement 18% des diplĂ´mĂ©es en informatique sont des femmes. Pas Ă©tonnant, dès lors, qu’à peine 16% des start-up high-tech soient crĂ©Ă©es par des femmes.

Au-delĂ  des prĂ©conceptions sociales et de la sensibilisation des jeunes filles Ă  la technologie, le dernier rapport « Ivanti Women in Tech 2018 Â» pointe du doigt deux freins majeurs :
- le manque de reconnaissance : 60% des femmes qui travaillent dans la High Tech estiment ne pas ĂŞtre prises au sĂ©rieux, avec un rejet systĂ©matique de leurs suggestions par exemple.
- les inĂ©galitĂ©s salariales : 71% des femmes interrogĂ©es considèrent qu’une vĂ©ritable Ă©galitĂ© salariale constituerait un changement clĂ© pour encourager d’avantage de femmes Ă  s’orienter vers les mĂ©tiers technologiques.

Pour autant, en épluchant l’étude Ivanti, IT Social y a déniché des signes encourageants. Par exemple, 64% des femmes considèrent qu’en travaillant dans le secteur High Tech, elles ont un impact positif sur leur entreprise et le secteur d’activité de cette dernière. De quoi séduire les nouvelles générations.

Pour en savoir plus : IT Social – Les femmes dans la High Tech estiment ne pas ĂŞtre prises au sĂ©rieux.
 

 

 

Dernière modification le vendredi, 28 septembre 2018 11:40
Connectez-vous pour commenter