© Apple

Eco

Apple-Samsung : le coréen plie mais ne rompt pas

Par La rédaction, publié le 06 mai 2014

Nouvelle décision de justice dans le procès sans fin qui oppose Samsung et Apple. Les deux constructeurs de smartphones et tablettes ont chacun été condamnés à verser des dommages et intérêts à l’opposant, dans des proportions différentes. Le coréen Samsung se voit ainsi infligé une amende d’un montant de 119 M$, pour violation de deux brevets d’Apple, sur cinq mis en cause. La firme américaine se voit, quant à elle, condamnée à verser 158 000 $ pour violation d’un seul et unique brevet de Samsung.

Dans les faits, il s’agit bien d’une défaite pour Apple, qui réclamait 2 Md$ de dédommagement à Samsung et n’obtient finalement que 6 % de la somme demandée. Ce verdict laisse libre champ à la vente de smartphones estampillés Samsung, alors qu’Apple en demandait le retrait pur et simple sur le marché US. Autre conséquence : Google, créateur du système d’exploitation Android, pourra continuer à porter sa plateforme sur nombre de téléphones des différents constructeurs du marché, sans avoir à s’inquiéter de devoir verser des sommes faramineuses au concepteur de l’iPhone.

Le procès n’est toutefois pas terminé, Samsung prévoyant de faire appel de la décision.

Dans l'actualité