Eco

Avec Wanova, VMware se relance dans la virtualisation du poste de travail

Par La rédaction, publié le 26 juin 2012

Avec l’acquisition de Wanova, VMware répond au récent rachat de RingCube (personnalisation des postes de travail virtualisés) par Citrix. Car la solution Mirage de Wanova permet de gérer aussi bien des postes physiques que virtuels. Jusqu’à présent, avec VMware View 5.1, les applications s’exécutaient sur le serveur central et les terminaux ne faisaient qu’afficher les résultats. Grâce à Mirage, les PC et les Mac restent des terminaux actifs sur lesquels fonctionnent les applications. Les images des terminaux se trouvent sur le serveur et, en cas de problème sur l’un d’eux, l’image est automatiquement téléchargée. Les deux approches sont donc complémentaires.

De plus, grâce à la technique du layering, chaque application ajoutée par l’utilisateur est stockée à part sur le serveur, de telle façon qu’elle n’affecte pas le reste de la configuration. Autre fonction, celle de cache pour les agences. Une image « maître » est envoyée sur un serveur de cache dans chaque agence, afin qu’il gère en local les terminaux. Autant de techniques inspirées de celles de l’optimisation de réseaux étendus ou WAN (d’où le nom Wanova).

La société a été fondée en 2008 par Ilan Kessler et Issy Ben-Shaul. Ceux-ci avaient auparavant créé Actona Technologies, qui fut acquise par Cisco en 2004 pour servir de base à son offre d’accélération de trafic WAAS (Wide Area Application Services).

Dans l'actualité