Jusqu’ici, le projet grenoblois Bonita était connu pour être très proche de Bull, étant mené par un ingénieur de cette société, Miguel Valdés-Faura. Cette solution de BPM a récemment pris son envol avec la création de Bonitasoft, une entité indépendante dirigée par Miguel Valdès-Fauda et Bertrand Driard, le dynamique PDG de Talend, l’éditeur open source d’ETL.

Cette jeune pousse va rejoindre naturellement le consortium open source OW2, puisque la solution faisait déjà partie de son offre globale. Rappelons que récemment, le consortium a annoncé sa fusion avec l’Open Source Alliance.

Le projet Bonita compte, à ce jour, 140 000 téléchargements et plus de 300 contributeurs. Bonitasoft a par ailleurs levé 2 millions d’euros le mois dernier.