Sans aucun doute l’IoT, l’Internet des Objets, est porteur de valeur. Mais que constate-t-on sur le terrain ? La multiplication des capteurs et des objets connectés entraine, par un phénomène purement mécanique, la multiplication à un rythme exponentiel des données créées, collectées et en circulation.

Mais à gratter un peu dans les pratiques des entreprises qui ont adopté l’IoT, un constat s’impose, ces données existent majoritairement pour rien… Soit elles ne servent à rien, soit trop de données sont produites, soit l’entreprise ne dispose pas des outils pour les analyser !

Ce n’est pas le potentiel de l’IoT qui est à remettre en cause, mais la production de données dans un cadre opérationnel. Un gouffre se creuse entre les données et l’analyse, entre les ‘insight’ et l’action, entre l’accumulation de données et leur usage stratégique dans le prise de décision.

Lire la suite sur IT Social