Alors qu’EMC vient d’annoncer d’excellents résultats pour le 4ème trimestre 2013, le groupe a aussi fait part de son intention de licencier une partie de ses salariés. C’est en tout cas ce qui ressort d’un document transmis par EMC à la Securities and Exchange Commission (SEC), l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers. La société ne précise pas combien d’emplois seront concernés, mais le Boston Business Journal croit savoir que les licenciements seront à peu près du même ordre qu’en 2013, soit un millier environ.

EMC justifie ces coupes par un accroissement net des effectifs de 2000 personnes dû « aux déplacements de certaines activités », et non par des raisons budgétaires.

Fin 2013, le spécialiste du stockage avait annoncé qu’il allait réorganiser ses divisions Logiciels et Matériels pour rationaliser le développement de ses produits.