© EMC

Eco

EMC et VMware affichent de bons résultats

Par La rédaction, publié le 25 avril 2014

EMC a répondu aux attentes des analystes en enregistrant, au 1er trimestre 2014, une hausse de 2 % de son chiffre d’affaires, à 5,48 Md$.

Ce sont les services qui portent cette croissance, puisqu’ils ont connu une augmentation de 8,6 %, à 2,47 Md$. En revanche les ventes de produits sont en baisse de 3,3 %, à 3,08 Md$.

« EMC a continué à générer de la croissance de son chiffre d’affaires (…) grâce à ses structures VMware et Pivotal. Les clients se tournent vers ces technologies (…) non seulement afin d’optimiser leurs infrastructures existantes pour les années à venir, mais aussi pour redéfinir leur fonctionnement, au moment où elles cherchent elles-mêmes de nouvelles façons de générer de la croissance et de la valeur client », analyse Joe Tucci, président d’EMC.

La cession d’activités porte les bénéfices

Mise en avant par Joe Tucci, la filiale VMware n’est pas étrangère à la croissance de sa maison-mère. Son chiffre d’affaires a bondi de 14 % sur un an, s’établissant à 1,36 Md$. Son résultat net atteint 199 M$, soit 14 % de plus qu’à la même période, l’an passé.

Le lancement de Pivotal est aussi à l’origine d’une partie de ces bons chiffres, tout comme la cession d’une partie des activités. Deux éléments sans lesquels un tel dynamisme n’aurait pas été possible : le bénéfice net se serait alors établi à 9 %.

Les marchés restent d’ailleurs dubitatifs devant ces résultats : l’action VMware vient de perdre plus de 11 % moins de deux jours après ces annonces.

Dans l'actualité