Le gouvernement a annoncé la nomination d’Henri Verdier au poste d’Administrateur Général des Données. Il devient donc le premier CDO (Chief Data Officer) d’Etat en Europe. Une nomination logique, Henri Verdier est déjà directeur de la Mission Etalab en charge de la politique open data de l’Etat. Il aura « pour mission d’assurer l’ouverture, la circulation et l’exploitation des données au sein de l’administration afin d’améliorer l’action publique par une meilleure utilisation des sciences de la donnée ». Il devra notamment « identifier les secteurs dans lesquels une analyse fine des données peut permettre une action publique plus performante, moins coûteuse, plus ambitieuse. » Henri Verdier est ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure. Après avoir travaillé dans plusieurs start-up, il est devenu membre fondateur du pôle de compétitivité Cap Digital dont il fut vice-président (2006 à 2008) puis président (2008 à janvier 2013). En janvier 2013, il prend la responsabilité de la Mission Etalab. Il a notamment mis en oeuvre le nouveau portail collaboratif du site Data.gouv.fr