La Région Grand Est avec l’appui des grandes collectivités territoriales, associant les services fiscaux et les géomètres-experts, s’est investie pour moderniser la documentation du cadastre d’Alsace et de Moselle, patrimoine vivant de valeur juridique et technique reconnues, et garante de sa grande précision et de sa pérennité.  Le Grand Est a sélectionné Flatirons Jouve pour assurer un travail de numérisation complexe de différents formats de documents.  La spécificité de ce projet est notamment liée au type de documents à exploiter allant de simples croquis jusqu’à des plans de grande dimension (formats grand Aigle) dont les plus anciens ont été conçus lors de la période d’annexion du territoire à l’Allemagne.  

Flatirons Jouve a été retenu pour sa capacité à gérer de bout en bout le projet. Concrètement, chaque mois, les équipes de Flatirons Jouve se déplacent dans douze centres des impôts de la région afin de récupérer les différents documents qui sont ensuite acheminés vers son centre de traitement de Lens où ils sont numérisés, indexés et archivés électroniquement… Pour garantir une qualité de numérisation optimale, Flatirons Jouve a mobilisé une équipe dédiée et rompue au traitement de documents fragiles et investi dans des scanners de nouvelle génération qui permettent de traiter les différents formats de documents tels que des plans anciens pouvant aller jusqu’à deux mètres. 

Selon Marie Christine SCHOTT, Cheffe du service Géomatique et Connaissance (GeC) de la Région Grand Est « Flatirons Jouve a su répondre à nos attentes en nous proposant une offre intégrant l’ensemble des spécificités de notre projet. Leur proximité, leur écoute et leur expertise en matière de numérisation de documents patrimoniaux sont de précieux atouts qui leur permettront de gérer notre projet tout en respectant nos contraintes financières et calendaires. »