Le premier éditeur mondial de logiciels a dégagé un bénéfice net de 4 milliards de dollars lors des trois premiers mois de l’année. Un résultat qui répond aux attentes.

Résultats en hausse pour Microsoft. La firme de Redmond a fait état ce mercredi soir d’une progression de 35 % de ses profits lors des trois premiers mois de l’année 2010, qui représentent le troisième trimestre de son exercice décalé 2009-10. Son bénéfice net atteint ainsi 4,01 milliards de dollars, pour un résultat opérationnel de 5,17 milliards, en hausse de 17 %.

Le chiffre d’affaires du premier éditeur mondial de logiciels a progressé de 6 % sur la période, touchant 14,5 milliards de dollars. Sans un report des ventes déjà effectuées – d’un montant de 305 millions de dollars – de sa nouvelle suite bureautique Microsoft Office 2010 qui ne sortira que cet été, la hausse du chiffre d’affaires ressort à 8 %.

Ces résultats sont conformes aux attentes des marchés. Le bénéfice par action (BPA) s’élève à 45 cents, soit 3 cents de mieux que ne l’annonçaient les analystes. Les ventes étaient quant à elle escomptées à 14,4 milliards de dollars.