Eco

Gartner prédit une baisse de la dépense informatique en Europe cette année

Par La rédaction, publié le 09 novembre 2011

Le cabinet d’analyse américain prédit tout de même une légère amélioration en 2012.

Récession. Le mot fait peur à tous les gouvernants. Et pourtant, c’est bien ce qui s’annonce à l’horizon 2011, pour la croissance des budgets informatiques sur la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), si l’on en croit le cabinet d’étude Gartner. Lors de sa conférence à Barcelone, ce dernier a annoncé un déclin de la dépense informatique de 1,4 % (à 604 milliards d’euros) par rapport à 2010. Ces prévisions budgétaires sont toutefois mesurées en euros, et le cabinet ne mentionne pas quel est l’impact de l’effet taux de change. Pour 2012, Gartner, plus confiant, prévoit par contre une hausse de 2,3 % de la dépense dans la région.

Les entreprises des pays d’Europe de l’Ouest, qui représentent 80 % de la dépense informatique sur la zone EMEA, sont davantage touchées. Le déclin des budgets s’y chiffre à 1,8 % pour l’année 2011, et la prévision de croissance pour 2012 atteint péniblement les 1,5 %. Sans surprise, la réduction de la dépense publique (20 % de la dépense informatique totale) pèse sur ces perspectives, avec une chute de 4,8 % en 2011 et 1,7 % en 2012.

Pour la France, le cabinet IDC se voulait pourtant rassurant il y a quelques semaines. Il anticipe une progression des investissements des entreprises françaises dans les technologies de l’information et de communication de 2,5% en 2011.

 

Dans l'actualité