Cet ouvrage fait un retour sur cinquante ans d’informatisation à travers le prisme du contrôle social, de la sécurité, de la communication, de l’échange et de la marchandisation. L’auteur s’attache à retrouver dans quels termes ont été formulées ces problématiques pour en décrypter le sens et la portée. Il mobilise au besoin les grilles théoriques notamment parce que toutes ces problématiques cohabitent, s’entremêlent et se télescopent. Au final, la mutation numérique en cours est décrite dans la durée, entre contrôle et liberté.

André Vitalis, Iste Éditions, 118 pages, 24 €