Eco

HP réussit son trimestre grâce aux serveurs

Par La rédaction, publié le 24 novembre 2010

Le constructeur termine son année avec un trimestre à 33,3 milliards de dollars.

Pour le dernier trimestre de son exercice, HP affiche un chiffre d’affaires de + 8 %, en hausse par rapport à l’an dernier sur la période équivalente : les ventes de HP ont ainsi généré 33,3 milliards de dollars et permettent au constructeur de totaliser sur l’année 126 milliards de dollars de chiffre d’affaires (+ 5 %, soit mieux qu’en 2009). Le bénéfice net pour l’année s’élève à 11,5 milliards de dollars.

Cette croissance est essentiellement due aux produits professionnels de HP, lesquels profitent de la reprise des dépenses informatiques en entreprise. Ainsi, sur le dernier trimestre, les ventes de serveurs x86 ont augmenté de 32 %, celles du stockage de 14 %, celles des serveurs critiques (Itanium) de 10 %. A l’inverse, l’activité grand public est en chute de 10 %. 

Une rampe de lancement pour Leo Apotheker

Pour le PDG du groupe, Leo Apotheker, c’est un triomphe à plus d’un titre. D’une part, afficher une telle performance sur son premier trimestre en poste – il a repris les rênes du constructeur à la rentrée dernière – est un  signal fort après cinq années de règne de Mark Hurd. D’autant plus que les deux hommes n’ont eu de cesse de batailler lorsque Leo Apotheker était à la tête de SAP.

D’autre part, parce que leur rivalité ne faiblit pas : Larry Ellison, qui a embauché Mark Hurd en septembre à la tête de l’activité serveurs d’Oracle, accuse désormais ouvertement Leo Apotheker d’avoir été à l’initiative du piratage informatique pour lequel SAP a été condamné hier à 1,3 milliard de dollars de dommages et intérêts.

Dans l'actualité