Infosys a dévoilé cette semaine des résultats trimestriels rassurants, alors que le groupe doit faire face à la consolidation d’une concurrence de plus en plus forte. Au cours de son quatrième trimestre, clos fin mars, le géant indien des services informatiques a publié un bénéfice en hausse de 25 %, à 360 M€.
Son chiffre d’affaires a également fortement progressé (+11,5 %), pour s’établir à près de 2 Md$. Infosys explique que son activité a largement bénéficié de l’établissement de contrats avec une cinquantaine de nouveaux clients, parmi lesquels le constructeur automobile suédois Volvo.

La stratégie de reconquête mise en place semble donc porter ses fruits. En juin dernier, le co-fondateur du groupe, Narayana Murthy, avait été contraint de sortir de sa retraite pour reprendre les rênes de la société et tenter de gagner des parts de marchés à Tata Consultancy Services et HCL, ses deux principaux concurrents.
Infosys prévoit à nouveau une croissance de ses recettes l’an prochain. Elle oscillera entre 7 et 9 %, assure même son directeur général Sarojini Damodaran dans un communiqué.