Eco

La crise affecte la dimension stratégique du poste de DSI

Par La rédaction, publié le 16 octobre 2009

A travers cette étude, Jean Thily, consultant chez Alexandre TIC, relève que la dimension stratégique du poste « perd du terrain en période de crise » au profit des activités de management et de communication qui pèsent désormais le même poids.

La dimension technique demeure au 3e rang. Même si elle reste toujours en toile de fond dans la mesure où, dans leur écrasante majorité (9 sur 10), les patrons informatiques interrogés occupaient auparavant un poste dans la fonction IT. Le plus souvent, responsable études (dans 53 % des cas) ou consultant (21 %).

Les autres sont issus de la fonction infrastructure/production (15 %) ou ont effectué précédemment un parcours en SSII (6 %). Cette enquête met à mal le mythe du DSI jouant le rôle du fusible dans l’entreprise. En effet, 7 DSI sur 10 indiquent que la crise n’introduit pas de précarité dans leur fonction. Ils demeurent d’ailleurs en moyenne six ans à leur poste.

Dans l'actualité