La reprise économique, l’explosion du numérique et la transformation des organisations entrainent une hausse importante du recrutement des cadres, principalement dans le digital. Mais également une guerre des talents que se livrent les entreprises pour attirer les compétences sans pour autant vraiment jouer sur les salaires !

L’année 2017 s’est terminée sur un chiffre de 240 000 cadres recrutés par les entreprises françaises, un record depuis 25 ans. Et l’année 2018 devrait dépasser ce chiffre, d’environ 10 % selon l’APEC, ce qui devrait porter les recrutements de cadres en France métropolitaine dans une fourchette de 250.000 à 265.000. Dans le même temps, avec une confiance élevée des entreprises comme des candidats, le taux de chômage devrait reculer à 3,5 %, un niveau historiquement bas.

Les fonctions les plus recherchées en 2017 étaient principalement liées aux nouvelles technologies (digital), essentiellement sur les fonctions techniques de ce secteur, suivies par le marketing, la R&D (innovation), et les fonctions logistiques/achats. Une tendance qui se prolongera en 2018, avec une embellie sur les recrutements de cadres dans les fonctions informatiques, marketing, commerciales et études, et la R&D.

Lire la suite sur IT Social