Le monde de la santé serait en retard sur le cloud et plus largement sur la transformation digitale. Pourtant, la mobilité, la communication et la collaboration sont des éléments essentiels dans l’évolution des soins et du travail du personnel de santé. L’actualité française récente vient de le rappeler cruellement…

Aux Etats-Unis, la mauvaise communication entre les travailleurs de santé, les soignants et les patients dans les hôpitaux aurait été à l’origine de 1744 décès en 2016, et des dépenses pour malversations évaluées à 1,7 milliard de dollars. De même, 25 % des ré-admissions à l’hôpital auraient pu être évitées grâce à une meilleure communication (source : « The Chronic Problem of Communication: Why It’s a Patient Safety Issue, and How Hospitals Can Address It », par Becker’s Healthcare).

Pour résoudre cette problématique, il faut relever ces défis et améliorer la collaboration. C’est pourquoi les professionnels de la santé cherchent des outils pour améliorer les flux de travail, tandis que les administrateurs n’y sont pas opposés mais à la condition que le coût soit ‘raisonnable’

Lire la suite sur IT Social