Eco

L’acquisition de GMS par Atos Origin se précise

Par La rédaction, publié le 18 mai 2010

Pour mener à bien l’acquisition de Global Merchant Services (GMS), le pôle dédié aux transactions électroniques de la Royal Bank of Scotland, Atos Origin va devoir s’associer à des partenaires. Car la RBS a été durement frappée par la crise des subprimes et l’Etat britannique, qui en détient désormais 84 %, doit vendre ses filiales. Mais il ne compte pas brader les joyaux de la couronne.

Acquérir GMS en coûtera entre 2 et 3 milliards de livres à son acquéreur. Pour amasser cette somme, Atos Origin cherche activement des partenaires et va devoir s’associer à des fonds d’investissement. Pour l’heure, ce consortium va réunir la SSII franco-néerlandaise, CVC Capital Partners et Welsh Anderson & Stowe.

Dans l'actualité