Moteur de recherche Wolfram Alpha, plate-forme collaborative IBM, serveurs génération Nehalem… les technologies continuent à se renouveler malgré les difficultés des entreprises du secteur.

La communauté open source
récupère Crypto KMS de Sun

MARS

Sun veut chiffrer le stockage. Le constructeur met à disposition de la communauté open source sa clé de chiffrement Crypto KMS dans l’espoir de standardiser la sécurité des données en entreprises. Mais le consortium Trusted Computing Group propose une solution alternative.

Atos Origin se réorganise. Trois mois après son arrivée à la tête de la SSII, Thierry Breton annonce un plan sur trois ans pour restaurer sa marge opérationnelle : réduction des coûts, baisse des effectifs locaux,  mise en place d’une nouvelle organisation matricielle. Les entités fonctionnelles chapeautent les métiers dans les directions pays.

La meilleure façon de chercher. Stephen Wolfram propose un nouveau type de moteur de recherche : plutôt que d’indexer les contenus du Web et de chercher par mots clés, Wolfram Alpha modélise les données et présente les résultats sous une forme remaniée. Un buzz énorme et une grosse déception. Depuis, Microsoft a décidé de muscler son moteur Bing avec Wolfram Alpha.

AVRIL

Des serveurs génération Nehalem. Les processeurs Xeon d’Intel évoluent : contenant d’abord 4 cœurs, avec la promesse d’en atteindre 8 en 2010, la puce Nehalem double de manière logique le nombre de cœurs, s’interface avec la RAM via 3 canaux DDR3 et dispose d’un bus QPI pour interconnecter les serveurs à la vitesse de 25,6 Go/s.

SGI est repris par Rackable Systems. En faillite, Silicon Graphics, pionner de l’accélération graphique et désormais fournisseur de supercalculateurs, se fait racheter par Rackable, un constructeur de petits serveurs x86 inconnu en dehors des Etats-Unis, pour 25 M$. Le repreneur se rebaptise lui-même SGI.

IBM lance sa plate-forme collaborative. Lotuslive regroupe un ensemble d’outils de communication pour les professionnels (réseau social, solution de conférence Web, plate-forme événementielle, etc.). Par rapport à ses concurrents, Cisco ou Microsoft, IBM ne révolutionne pas le secteur. Dans un premier temps, les fonctions sont assez basiques. IBM a promis de monter en puissance.

Oracle rachète Sun. L’éditeur numéro un de la base de données propriétaire veut acquérir Sun pour 7,4 Md$. L’opération est acceptée à l’unanimité par le conseil de direction de Sun. La fusion éveille néanmoins la méfiance de la Commission européenne qui voit d’un mauvais œil la récupération par Oracle de MySQL. Six mois plus tard, rien n’est encore finalisé.

Google App Engine accueille Java. Bénédiction pour les développeurs Java et, somme toute, fonctionnalité qui se faisait largement attendre : le service cloud de Google App Engine intègre enfin le langage Java, alors que seul Python était disponible jusqu’alors. Le système d’exploitation pour mobiles Android utilisait déjà une machine virtuelle Java spécifique.