© Cirquedesprit | Fotolia.com

Eco

Le e-commerce continue de progresser en France

Par La rédaction, publié le 21 mai 2014

Le e-commerce continue de se porter à merveille dans l’Hexagone. Au premier trimestre 2014 (T1), les achats sur Internet ont confirmé leur bonne santé, en progression de 11 % sur un an, rapporte le bilan e-commerce publié mercredi par la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad).

Au total, 33,8 millions d’internautes ont effectué des achats via une plate-forme web sur les trois premiers mois de l’année, soit 1,23 million de plus qu’il y a un an (+4 %), explique, de son côté, l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie. Les dépenses de ces internautes se portent à 13,4 Md€, malgré une baisse du montant du panier moyen par consommateur, qui s’établit désormais à 81,50 €, en recul de 4 % sur un an.

Ce repli reste cependant largement compensé par l’augmentation de la fréquence des achats des Français sur le net. Au T1 2014, ils ont réalisé en moyenne près de six commandes (+10 %) pour un montant total de 491 €, bien au-delà des 467 € dépensés par ce biais un an plus tôt.

Le m-commerce continue de faire son trou

Cette bonne santé du secteur et cette multiplication des acheteurs attire logiquement de plus en plus d’acteurs. Sans surprise, le nombre de plates-formes françaises de e-commerce est en forte progression. Il s’établit désormais à 144 000, en hausse de 17 % sur un an.
Mais même si le nombre de sites de commerce en ligne est en constante augmentation, les Français continuent de privilégier les mastodontes du secteur. Chaque mois, 28,7 millions d’internautes reconnaissent qu’ils ont consulté au moins un des sites appartenant au Top 15 de la vente en ligne.

À noter que ce T1 marque également la consolidation d’une tendance : le m-commerce. Les ventes via l’Internet mobile, qui concernent les smartphones et tablettes mais excluent les achats d’applications, sont en hausse de 76 % sur un an.

Dans l'actualité