Eco

Le marché des services mobiles de géolocalisation va être multiplié par cinq en Europe

Par La rédaction, publié le 12 juin 2012

Selon l’Idate, le nombre de mobiles capables de fournir des services fondés sur la géolocalisation (Location Based Services) devrait passer de 79 millions en 2012 à 114 millions en 2017. Il s’agit là de chiffres, si l’on s’en tient à la stricte définition des services de géolocalisation, limités à la cartographie et à la navigation. Si on l’élargit à l’usage de la géolocalisation dans les réseaux sociaux ou dans les services de réservation (hôtels, restaurants…, ce nombre pourrait passer atteindre les 179 millions dans cinq ans. Cette évaluation ne concerne que l’UE 5, soit les cinq grands pays de l’Union européenne : Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni.

En termes de taille de marché, en incluant, outre les mobiles eux-mêmes, les applications et la publicité, le gâteau pourrait passer de moins de 200 millions d’euros en 2012 pour l’Europe à 5, à près de un milliard d’euros en 2017. Le même ratio s’applique dans les grandes nations du mobile. Aux Etats-Unis, le gâteau pourrait atteindre 2,4 milliards, du fait du fort développement de la publicité outre-Atlantique et 1,9 milliard au Japon, à cause de l’usage très développé des services prépayés dans ce pays.

Dans l'actualité