La transformation numérique a de nombreux impacts organisationnels, humains, techniques, et stratégiques pour les entreprises. Mais elle impacte également directement l’économie des pays.

Dans sa nouvelle étude autour des impacts économiques du haut débit et de la transformation numérique, l’ITU (l’Union Internationale des Télécommunications, une agence spécialisée des Nations Unies) note une corrélation directe entre transformation numérique et PIB (Produit Intérieur Brut des pays).

Selon les différents modèles établis, une croissance de 1% dans l’index de développement de l’écosystème numérique engendre une croissance de 0,13 à 0,26% du PIB. Cet index de transformation numérique est établi en fonction du taux d’adoption des appareils électroniques (connectivité Internet, smartphones, ordinateurs…) et des services numériques (e-commerce, réseaux sociaux, informatisation des services de l’état, etc.).

L’étude évalue également l’impact économique de la 3G-4G et du haut-débit ADSL-Cable-Fibre. Ainsi, une augmentation de 1% de la pénétration du haut-débit fixe entraîne une augmentation de 0,08 % du produit intérieur brut (PIB). Plus importante encore, une augmentation de 1% de la pénétration du haut-débit mobile entraîne une augmentation de 0,15 % du PIB.

IT Social s’est penché en détail sur le rapport de l’ITU et revient en détail non seulement sur l’impact économique de la transformation numérique mais également sur son impact politique et réglementaire…

Pour en savoir plus : IT Social – L’impact positif de la transformation numérique sur les économies