A l’occasion de la Matinale organisée par IT For Business intitulée « Assurer la maîtrise de son cloud hybride », qui s’est déroulée le jeudi 16 septembre 2021 au Business Center Paris Trocadéro, nous recevions de nombreux experts pour témoigner de leur vision du cloud hybride.

Parmi eux, Olivier Gerling, spécialiste Volterra France (startup franco américaine, filiale de F5 et pionnière du Edge Computing) est revenu sur les limites actuelles des architectures cloud hybrides et sur les freins à leurs implémentations notamment en matière de montée des silos, de sécurisation et de lutte contre la complexité.

Il profite de l’occasion pour introduire aussi la notion de « cloud logique » chère à Volterra et revient sur l’importance de Kubernetes pour les développements hybrides mais aussi sur la nécessité d’y implémenter plus d’intelligence.