Avec la prolifération des technologies de cloud, de réseaux, de mobilité, l’exploitation et la monétisation des données, l’automatisation des processus et l’Intelligence Artificielle, l’entreprise doit constamment évoluer pour s’adapter aux nouvelles réalités du marché. Et même s’il croit perdre une partie de son pouvoir, le DSI reste au cœur de ces transformations.

Pour sa vingtième étude sur le CEO (PDG), PwC a mis en évidence le rythme effréné des progrès technologiques et de l’évolution du comportement des consommateurs. Ce sont aujourd’hui deux des plus grandes préoccupations des dirigeants et du conseil d’administration de l’entreprise. Mais cette prise de conscience ne fait pas tout, loin de là. L’entreprise a besoin d’idées, et de compétences numériques, jusque dans son conseil.

Pour lire la suite de l’article sur IT Social