Le langage XML est considéré comme standard de fait quand il s’agit d’échanger des données entre systèmes différents ou d’extraire des données à partir du Web, de bases de données, ou de documents, dans le but de les intégrer dans des bases de données. Les données ayant souvent des structures très hétérogènes, il y a lieu, avant de charger les données source dans la base de données cible, de comparer (matching) les structures des données source et cible, et d’établir des correspondances (mapping) entre elles. Ce travail est encore fait dans nombre d’entreprises manuellement. Ce livre présente ainsi une architecture permettant de charger de manière semi-automatique des données contenues dans des fi chiers XML, dans une base de données relationnelle. Pour ce faire, l’auteur utilise l’historique des mappings établis lors de traitements précédents et proposent une stratégie d’accès à cet historique, dont le volume peut devenir important au fil du temps. Aussi bien le critère d’efficience que celui d’efficacité sont pris en compte dans l’architecture du prototype développé dans le cadre des recherches présentées.

Boubaker Kahloula, Paf, 116 p.

Prix : 47,90 €