Eco

Nokia va supprimer 10 000 postes d’ici à la fin 2013

Par La rédaction, publié le 14 juin 2012

L’ex-leader du mobile se déleste de son haut de gamme Vertu mais acquiert des technologies de traitement d’image.

Chez Nokia, les mauvaises nouvelles se suivent et se ressemblent. En prévision des résultats encore en baisse du deuxième trimestre, le constructeur finlandais annonce la suppression de 10 000 postes d’ici à la fin de 2013. Ce qui porterait à 40 000 le nombre de licenciements depuis l’arrivée, en 2010, de Stephen Elop, le PDG. Les hauts dirigeants ne seront pas épargnés, puisque sont sur le départ : Niklas Savander (Executive vice-président en charge des marchés), Mary McDowell (Executive vice-présidente, en charge des téléphones mobiles), ainsi que de Jerri DeVard (Chief Marketing Officer).

Acquisition des technologies d’imagerie de Scalado

Nokia va également tailler dans les unités de production. Des économies drastiques sont à prévoir dans sa division Devices & Services, qui devraient passer de 5,35 milliards d’euros en 2010 à 3 milliards fin 2013. Autre cure d’amaigrissement prévue : celle de son unité de production de téléphones de luxe Vertu, qui sera vendue à la société de capital investissement EQT VI. Voilà pour les mesures défensives. Côté offensif, le PDG annonce le renforcement du développement de la gamme Lumia, afin qu’elle se différencie de la plate-forme Windows Phone classique, notamment grâce à de nouvelles technologies et le développement de services fondés sur la géolocalisation.

Ainsi, pour se renforcer dans l’imagerie, il va acquérir les technologies du Suédois Scalado, spécialiste des applications graphiques. De quoi se différencier de la concurrence, estime Stephen Elop.

Une nouvelle garde entre en fonction

Nokia envisage également de vendre sa technologie de cartographie à d’autres. Mais il ne délaisse pas pour autant les modèles moins prestigieux, à savoir les Series 40 and Series 30, sans oublier les modèles intermédiaires, tels que Nokia Browser. Il compte d’ailleurs en faire le mobile adapté à la donnée le plus efficace au monde.

Côté encadrement, la relève est déjà prévue puisque devraient prendre leurs fonctions au 1er juillet Juha Putkiranta (Executive vice-président en charge des opérations), Timo Toikkanen (Executive vice-président en charge des téléphones mobiles), Chris Weber (Executive vice-président en charge des ventes et du marketing), Tuula Rytila (Senior vice-président and Chief Marketing Officer), enfin Susan Sheehan (Senior vice-présidente en charge de la communication).

Dans l'actualité