Alors que le cabinet Gartner annonce un redémarrage des ventes de PC, les fabricants de processeurs ont réalisé de bons résultats lors de leur 1er trimestre fiscal 2010.

C’est le fabricant lui-même qui l’affirme : Intel n’a jamais réalisé d’aussi bons résultats lors d’un premier trimestre. A 10,3 milliards de dollars, son chiffre d’affaires est en progression de 44 % par rapport au 1er trimestre 2009, tandis que le bénéfice… est multiplié par quatre, à 2,4 milliards de dollars. Et Intel se veut optimiste pour l’avenir, estimant notamment que le marché des entreprises se redresse. Une analyse que confirme le cabinet Gartner, indiquant que le marché des PC a progressé de 27 % au cours de ce trimestre, tiré par les sociétés qui doivent remplacer leurs machines – ce qu’elles n’ont pas fait auparavant à cause de la crise – et par l’arrivée de Windows 7.

Deuxième trimestre consécutif de bénéfices pour AMD

Si le numéro un mondial des processeurs réalise un bon trimestre, ce n’est pas au détriment de son challenger AMD. Le chiffre d’affaires de celui-ci pour le 1er trimestre 2010 augmente de 33 % par rapport à la même période en 2009, atteignant 1,6 milliard de dollars, alors que les bénéfices se situent à 257 millions, contre des pertes de plus de 400 millions au 1er trimestre 2009. A noter toutefois que sur ce bénéfice, environ 200 millions de dollars sont dus à des éléments exceptionnels liés à certains actifs de Globalfoundries, l’entité qui fabrique les processeurs d’AMD.