Eco

Résultats : France Télécom Orange accuse le coup en 2011

Par La rédaction, publié le 22 février 2012

En 2011, le chiffre d’affaires du groupe France Télécom Orange a baissé de 1,6 %, passant de 46 milliards d’euros en 2010, à 45 milliards d’euros en 2011. Quant à l’Ebitda (bénéfices obtenus avant déduction des charges), il accuse aussi un très léger fléchissement, de 34,4 à 33,3 %, pour une dette qui s’élève à 32 milliards d’euros. Fin 2011, le groupe comptait 226,3 millions d’abonnés, soit une hausse de 8 %. En France, il a réalisé un chiffre d’affaires de 22,5 milliards d’euros (-3,3 %) et un Ebitda en baisse de 3,7 %. Une tendance qui se retrouve sur le marché des entreprises, où il cède 1,6 % de son chiffre d’affaires.

200 000 clients perdus depuis l’arrivée de Free

D’une manière générale, si les services et les nouveaux réseaux sont en hausse (respectivement de 6,4 % et de 14,2 %), les services de données « historiques » sont en chute (-11,2 % et -20,1 %). En revanche, le marché espagnol a été plus favorable, puisque le chiffre d’affaires y a grimpé de 4,5 % et son Ebitda de 9,8 %. Ses résultats en Pologne sont contrastés, puisque le chiffre d’affaires est en déclin de 4,1 % pour un Ebitda qui grimpe de 20,5 %. Dans le reste du monde, le chiffre d’affaires se replie de 0,9 % et l’Ebitda de 6,2 %.

Le groupe prévoit une année 2012 difficile du fait « de la détérioration des indicateurs macro-économiques, du poids de la réglementation attendu en hausse, d’une pression fiscale accrue et de l’intensification de la pression concurrentielle, particulièrement en France où un quatrième opérateur mobile est arrivé sur le marché en janvier 2012. » Orange reconnaît ainsi avoir perdu environ 200 000 clients depuis l’arrivée de Free Mobile.

Dans l'actualité