Eco

Rétrospective 2009 (2/6) : les technologies de l’année

Par La rédaction, publié le 25 décembre 2009

Standardisation, performance et sécurité sont les maîtres mots de l’année écoulée. C’est surtout du côté du matériel que le consensus s’opère, avec l’architecture x86 en grande gagnante.

Plus que des technologies, ce sont des standards qui se sont imposés en 2009. Le 802.11n, qui décuple le débit du Wi-Fi, est enfin ratifié. Les utilisateurs se partagent désormais 150 Mbit/s. De plus, l’intégration de la techno­logie Mimo aide à améliorer la couverture radio. Côté sécurité, le Trusted Computing Group annonçait la mise à disposition d’un standard de chiffrement physique embarqué sur les disques durs.

Restait la problématique de la gestion des clés. Depuis début décembre, le protocole KMIP permet d’effectuer une gestion des clés sur des baies de stockage chiffrées par des constructeurs différents. Côté infra­structure logicielle, c’est l’apothéose pour OSGI dont la modularité se matérialise désormais dans de nombreux serveurs d’applications, notamment Glassfish v.3, Spring DM Server ou encore Jetty.

Mais c’est surtout côté matériel que le consensus s’opère. Et l’architecture x86 est la grande gagnante, devenant le socle banalisé de tout un lot de matériels spécialisés autrefois réalisés à partir d’architectures propriétaires : des serveurs de fichiers, des appliances de business intelligence, et même de routage réseau… Les systèmes d’exploitation autorisent une grande évolutivité et la mise en œuvre de mécanismes de haute disponi­bilité par simple ajout de cœurs ou de briques de base. En revanche, les tentatives d’inter­opérabilité dans le domaine de la virtualisation sont au point mort.

Dans l'actualité