Deux mois après sa mise en application, une étude TrustArc vient une nouvelle fois confirmer que seule une entreprise sur cinq est en conformité avec le RGPD.

Les études et tables rondes se succèdent (cf. RGPD, un bienfait pour les PME), constatant que malgré tout le ramdam qui a précédé sa mise en application, le RGPD reste encore un chantier ouvert. Pour 66% des responsables interrogés par TrustArc, la complexité de ce nouveau règlement est la cause numéro 1 du retard réel des entreprises dans leur mise en conformité. Selon cette étude, 20% des entreprises se déclarent d’ores et déjà conformes, alors que 27% n’ont pas encore engagé de processus pour se mettre en conformité.

Toutefois, l’étude n’est pas sans délivrer quelques raisons d’espérer et de positiver. Ainsi, 74% des entreprises pensent entrer en conformité avec le RGPD dès la fin de 2018. Mieux encore, plutôt que la menace des amendes, 57% des entreprises affirment que leur principale motivation pour une mise en conformité est d’abord une réponse aux attentes des clients.

Pour en savoir plus, IT Social