Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les 5 traits caractéristiques de la DSI du futur

Écrit par  Laurent Delattre , mercredi, 30 janvier 2019 21:09 , AUTRES.
Source : Forrester Source : Forrester

Dans une nouvelle étude, le Forrester s’est penché sur le futur à moyen terme de l’IT et des DSI.

Un futur qui promet une organisation totalement repensée de l’IT où la DSI joue un rôle plus central et beaucoup moins siloté au cœur de l’entreprise, où l’innovation technologique devient stratégique et où les frontières entre IT et Métiers s’évanouissent.
Pour Forrester, ce nouveau visage de la DSI et de l’informatique en général s’articulera autour de 5 axes clés :

1 - CEO & Boards jugeront la valeur de l’IT au-delà des aspects financiers…
 « … parce que les actionnaires, plus au fait des technologies, seront sensibilisés aux avantages stratégiques procurés par les innovations technologiques… » explique le Forrester.
Autrement dit, les directions générales et les comités de direction vont cesser de percevoir l'IT comme un centre de coûts parce que, changement de générations oblige, les gens qui seront à la tête des entreprises seront bien plus sensibilisés à l'impact des innovations technologiques sur les métiers et sur les Business que les générations actuelles. L’innovation technologique (portée par l’IA, la Blockchain, le Quantum Computing, etc.) est perçue comme le levier le plus important pour se différencier de la concurrence, dénicher de nouveaux leviers stratégiques, trouver de nouvelles ressources.

2 - Les allocations de budget se feront en temps réel…
Selon Forrester, « Les entreprises les plus agiles abandonneront les cycles budgétaires annuels embrassant un modèle de financement plus souple afin de réallouer dynamiquement à la fois les budgets, les ressources humaines et les innovations technologiques ».
À l'heure où le cloud a déplacé les financements vers l'OPEX, diminuant la suprématie de l'approche CAPEX, certaines entreprises repensent déjà les mécanismes d'allocation des budgets et ne pensent plus « à l'année » pour chaque entité ou BU (Business Unit). D’autant que les entreprises en Bourse ont désormais des approches très trimestrielles. Dès lors, la souplesse Opex aidant, elles adoptent des approches dynamiques où les ressources budgétaires mais aussi humaines peuvent aisément être réallouées en fonction des urgences et des besoins, pour que l'entreprise puisse se montrer vraiment agile et réactive. Cela se fait d'autant plus facilement que tous les projets sont en mode agile avec des itérations courtes et sans effet tunnel.

3 - Le Shadow IT va s’évaporer…
Car, pour Forrester, « les directions métiers s’installeront dans un partenariat immersif avec l’IT en créant des équipes mélangeant compétences ‘IT/Tech’ et ‘instincts business’ pour mieux capitaliser sur les technologies émergentes… »
Voilà sans doute l’une des prédictions les plus osées de cette étude. L'évaporation du Shadow IT serait pour les rapporteurs de l’étude l'une des conséquences du principe d'équipes commandos pluridisciplinaires qui commencent à s’imposer dans les entreprises agiles, équipes mêlant à la fois les compétences métiers et les compétences IT. Dès lors, l’IT gagne en vision sur tous les projets et toutes les pratiques métiers.

4 - Les rôles du DSI vont se multiplier
« Le DSI va devenir une figure centrale dans tout ce que l’entreprise fait et entreprend, évoluant du statut de ‘gardien du temple IT’ vers celui de ‘disrupteur’, de celui de ‘technocrate’ vers celui ‘visionnaire business’ » prédit le Forrester.
Ce n’est pas une surprise. L’étude ne fait ici que surfer sur ce que presque tous les observateurs prédisent : la DSI telle qu'on la connaît disparaît pour ne plus être un silo. Du coup, mécaniquement, le DSI acquiert un rôle bien plus stratégique et central. Il devient un partenaire clé de tous les projets métiers.

5 - Les fossés techniques vont rétrécir, les ressources seront allouées par projets
Pour le Forrester, « les rôles IT ne seront plus définis selon des expertises spécifiques ou des hiérarchies organisationnelles mais seront dynamiquement attribués en fonction des projets et tâches à partir d'un plus large éventail de sources de compétences. ».
Avec l'arrivée des générations Y et Z dans les organisations, les fossés techniques s'estompent en partie ces générations étant naturellement plus au fait des technologies, des pratiques et des outils numériques. Il y aura toujours des experts, mais les nouvelles générations, surtout la "Z", sont davantage multi-compétences et davantage adeptes du travail en groupe. Cela facilite la mise en place d’équipes pluridisciplinaires agiles.

Sources :
Forrester - Forrester Foresees The Future of IT
Rapport Forrester – Comment se préparer à la DSI du Futur

Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

06/03/2019 - 07/03/2019
AccessSecurity
11/03/2019 - 12/03/2019
Big Data Paris
19/03/2019 - 21/03/2019
Documation & Data Intelligence Forum
20/03/2019 - 21/03/2019
Cloud Computing World Expo
20/03/2019 - 21/03/2019
IOT WORLD
20/03/2019 - 24/03/2019
Laval Virtual