Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Travailler en double écran, même en mobilité…

Écrit par  Laurent Delattre , mercredi, 20 mars 2019 21:17 , POSTE DE TRAVAIL.
Travailler en double écran, même en mobilité…

Toutes les études s’accordent à considérer comme un significatif gain de productivité l’utilisation en « Dual Screen » d’un PC. Désormais, il est possible de rester tout aussi productif en déplacement ou en voyage grâce aux solutions « double écran » ultra-mobiles.

Une récente étude menée par Dell, invitant des utilisateurs PC à réaliser de courtes tâches dans des conditions différentes, montre que ceux disposant de deux moniteurs complètent systématiquement leurs tâches plus rapidement que ceux qui doivent réaliser le même travail avec un seul attaché à leur PC.
Une autre étude de l’université de l’Utah démontre également que les collaborateurs utilisant deux moniteurs se montrent 44% plus productifs sur les travaux sous Word et 29% plus productifs sous Excel que ceux dotés d’un seul moniteur. Cette étude révèle également que les utilisateurs de configuration « dual screen » commettent moins d’erreurs dans leur travail que ceux cantonnés à un écran unique. Une autre étude menée par Jon Peddie Research confirme cette tendance et estime que l’apport d’un second écran engendre un gain de productivité de 42%.
Enfin, l’étude de l’université de Wichita insiste davantage sur le ressenti des utilisateurs : les utilisateurs d’une configuration double-écran votent en moyenne pour un « 8/10 » alors que la même configuration en simple écran n’atteint même pas « 5/10 ».

Bref, le double écran offre un confort reconnu. Mais cette configuration était jusqu’à aujourd’hui relativement statique. Elle cherche désormais à trouver son modèle dans un univers devenu principalement mobile. Après tout, quid de la productivité des commerciaux qui doivent préparer une présentation PowerPoint alors qu’ils sont en déplacement, des journalistes et autres rédacteurs écrivant leurs reportages sur les lieux mêmes de l’action, des développeurs en plein debugging d’une application dans leur chambre d’hôtel ? Dans un univers de flex office et de mobilité des forces de travail, le besoin de productivité et de confort d’usage demeure aussi fort.

La multiplication des écrans portables

C’est pourquoi l’on voit se multiplier chez nombre de constructeurs des offres de moniteurs « mobiles » permettant d’ajouter un second écran à son PC portable. La plupart ne disposent pas de batteries, mais s’alimentent directement par la prise USB 3.0, prise qui véhicule également les signaux vidéo. Autrement dit, il n’y a qu’un seul câble pour l’affichage et l’alimentation. Évidemment, de tels écrans « pompent » violemment sur l’autonomie du PC mais cette configuration de travail à deux écrans se pratique généralement dans une chambre d’hôtel ou une salle de travail avec une prise de courant à proximité.

Principaux moniteurs portables du marché

Asus ZenScreen M16AC

Asus propose plusieurs modèles sous le nom ZenScreen. Ce M16AC est un modèle Full HD (1920x1080 pixel) de 15,6 pouces utilisant un unique connecteur USB-C pour s’alimenter et recevoir les signaux vidéo.
Il fait 8 mm d’épaisseur (dimensions : 36 x 23 x 0.8 cm) et pèse 780 grammes.
Il peut s’utiliser horizontalement ou verticalement avec une bascule automatique de l’affichage. Il tient debout grâce à sa jaquette de protection ou un stylet astucieusement placé dans un coin.
Il est compatible Windows, Mac OS, Chrome OS et Linux.

AOC i1659FWUX

Ce moniteur portable signé AOC est un modèle 15,6 pouces Full HD (1920x1080 pixels). Il s’utilise verticalement ou horizontalement grâce à son pied intégré. Il utilise un unique port USB 3.0 (Type A) pour s’alimenter et recevoir les signaux vidéo.

GeChic On-Lap 1102H

Avec sa gamme On-Lap, GeChic s’est affirmé comme un spécialiste de l’écran mobile. Ce 1102H n’est qu’un exemple tiré de cette gamme mais nous l’avons choisi car c’est l’un des rares modèles à embarquer une batterie et donc à ne pas puiser sur celle du PC. Son autonomie approche les 5 heures. C’est un écran Full HD (1920x1080p) de 11,6 pouces qui intègre deux entrées HDMI et une entrée VGA mais supporte d’autres types d’entrées vidéo grâce à un slot d’extension. Du coup il peut aussi servir de moniteur pour un appareil photo et d’autres équipements.

HP EliteDisplay S14

Le nouveau S14 de HP est un écran 14 pouces Full HD (1920x1080p) alimenté et animé par un unique connecteur USB-C. Son protège écran lui sert de pied. Il mesure un peut moins de 9mm d’épaisseur (dimensions : 32,7 x 20,9 x 0,86 cm) et pèse 997 grammes.

Lenovo ThinkVision M14

Présenté au MWC 2019, ce M14 signé Lenovo se démarque par son extrême finesse (4,6 mm) et son poids minimal (600g), ce qui est assez exceptionnel pour un écran de 14 pouces. Il se connecte et s’alimente par un unique port USB-C. Sa résolution est Full HD (1920w1080 pixels). Il possède deux ports USB-C « PassThrough » qui ne sont actifs que si le moniteur est alimenté par un adaptateur secteur.

ViewSonic TD1630-3

ViewSonic a lui opté pour une dalle tactile capacitive (10 points de contact) pour cet écran de 15,6 pouces (le modèle est aussi décliné en 22 et 24 pouces). Toutefois la résolution est ici limitée au HD (1366x768 pixels). L’écran doit être alimenté par une prise électrique et possède 1 entrée VGA et 1 entrée HDMI. Il est aussi notablement plus encombrant que les autres modèles (37,9 x 24,7 x 3,7 cm) et plus lourd (1,32 Kg).
Compatible Windows et Linux

À côté de ces écrans portables, de nouveaux projets plus exotiques voient le jour. Mobile Pixels Duo est un projet lancé sur Kickstarter. Ce système original s’accroche à l’écran du portable et intègre un second écran que l’on peut déployer un peu comme on veut. Autre solution, SlidenJoy de Le Slide est une extension qui s’accroche à l’écran de votre PC mobile et vous procure non pas un mais deux écrans supplémentaires qui se déploient de chaque côté. En un geste vous pouvez replier les deux écrans derrière celui du PC. Le système utilise un connecteur USB C ou même USB 3.0 pour piloter les deux écrans.

Des solutions logicielles

Il existe également des solutions logicielles permettant d’utiliser un second PC portable, ou bien plus intelligemment, une tablette, comme second moniteur d’un PC mobile.
La plus connue d’entre elles se nomme SpaceDesk. Conçue pour Windows 10, elle permet d’utiliser une tablette Windows, Android ou iOS comme écran secondaire du PC. Il suffit que les deux appareils soient connectés au même réseau WiFi. Autre solution, Duet Display réalise la même chose mais ne fonctionne que sur iOS (il transforme les iPads en second écran PC ou Mac).
Splashtop Wired XDisplay fonctionne un peu différemment puisque celui-ci impose de relier en USB votre tablette Android ou iOS à votre ordinateur (Mac ou PC).
Enfin, iDisplay de Shape vous laisse quant à lui le choix entre une connexion USB pour une performance maximale (en 60 ips), ou une connexion WiFi pour davantage de flexibilité. Lui aussi transforme n’importe quelle tablette iOS ou Android en second écran PC ou Mac.

Deux écrans intégrés aux ultrabooks

Mais certains constructeurs imaginent désormais intégrer directement un second moniteur dans leur PC portable. Un exploit rendu possible par l’extrême finesse des ultrabooks et des écrans d’aujourd’hui. Dell aurait ainsi dans ses cartons un projet de PC portables dotés de deux écrans détachables si l’on en croit les brevets déposés par la marque. Au CES 2017, Razer avait présenté son « Project Valerie » un ultra portable équipé de 3 écrans, principalement pensé pour la simulation et le gaming.
Parallèlement d’autres pistes voient le jour. Certains constructeurs, reprenant la logique des nouveaux smartphones « pliables », imaginent des PC double écran sans clavier, le second écran pouvant servir aussi bien de clavier tactile que d’extension de la surface du bureau Windows. L’idée n’est pas nouvelle. Toshiba s’y était essayé en 2010 avec son Libretto W100. Lenovo l’a ressuscité des années plus tard en lançant son Yoga Book en 2017 puis, en 2019, son Yoga Book 2. Asus a récemment présenté son prototype Project Precog, un laptop à double écran 4K. On sait aussi que Microsoft travaille également à un nouveau format de PC double écran très mobile (projet Centaurus) et invente même un nouveau système pour l’accompagner (projet Santorini). Intel travaille sur une vision similaire avec son projet « Tiger Rapids » et il en va de même de Dell avec son projet Januss.

Bref, le PC mobile doté de plusieurs écrans devient une réalité à laquelle il va falloir s'habituer. C'est la productivité des collaborateurs mobiles qui est en jeu... 

 
Dernière modification le vendredi, 22 mars 2019 08:22
Connectez-vous pour commenter