Pour avoir su maintenir le cap face à ses concurrents, dont l’le trublion Free, Stéphane Richard devrait voir son mandat d’administrateur d’Orange renouvelé.

Sa reconduction devrait être approuvée par l’Assemblée générale du groupe le 27 mai prochain, validant ainsi la résolution du Conseil d’administration du groupe adoptée le 26 mars.

De nombreux déboires

Cette réélection intervient dans un contexte houleux, Stéphane Richard ayant été mis en examen dans l’affaire Tapie-Adidas. Une sérieuse difficulté qui contraint l’homme à faire profil bas, en attendant d’être jugé le 7 avril prochain.

On se souvient également du désaccord entre lui et le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à propos de la vente éventuelle de Dailymotion à l’américain Yahoo.

En 2013, le chiffre d’affaires du groupe s’élèvait à 41 Md € et ces affaires ne devraient cependant pas entamer la détermination du président d’« emmener Orange vers un nouvel horizon ».