L’ouverture des Techdays a été l’occasion, pour Microsoft, de donner quelques chiffres sur le lancement de Windows 7 en France.

Mieux que Windows Vista et XP. C’est un ouf ! de soulagement que l’on pousse chez Microsoft. Les chiffres de ventes sont bons : avec plus de 60 millions de copies vendues depuis le lancement officiel, Windows 7 semble en bonne voie pour gommer le flop de Vista. Mais qu’en est-il en entreprise ? Microsoft a dévoilé quelques chiffres : 57 % des entreprises annonceraient vouloir migrer dans les douze ou dix-huit mois prochains. Une information à prendre avec des pincettes : Microsoft n’a pas fourni la source de ce chiffre, qui apparaît particulièrement optimiste. Plus intéressantes, les premières références françaises communiquées par l’éditeur : Sanofi Aventis, interviewé en vidéo lors de la session d’ouverture des Techdays, a annoncé un déploiement de 100 000 postes Windows 7. Microsoft a également cité le CEA, qui s’est engagé sur 18 000 postes ; et enfin, Bouygues Construction pour 20 000 postes. Les entreprises semblent donc être prêtes à sauter dans le train Windows 7.