Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Office 365 vs Google Docs… Qui l’emporte ?

Écrit par  Laurent Delattre , vendredi, 08 février 2019 12:00 , LOGICIELS.
Office 365 vs Google Docs… Qui l’emporte ?

La bureautique collaborative en mode SaaS s’est imposée en entreprise portée par deux acteurs majeurs : Microsoft et Google. Une récente Okta-Qualtrics donne une vision tierce de l’adoption de ces produits en entreprise.

Les suites bureautiques demeurent un ensemble d’outils clés dans toutes les entreprises. Elles ont ces dernières années évolué vers un monde cloud avec des offres SaaS mieux adaptées à une collaboration simultanée à plusieurs autour des documents. Bien qu’il existe d’autres offres, deux solutions ont rapidement séduit les entreprises. Google Docs a initié la tendance et séduit les TPE et les startups. Avec Office 365, Microsoft a réussi le défi de réinventer l’un de ses piliers historiques et à convaincre un nombre toujours croissant d’entreprises de migrer vers son offre SaaS. Au point de faire d’Office 365 l’application la plus populaire en 2018 si l’on en croit la dernière étude menée conjointement par Qualtrics (institut de sondages) et Okta (une plateforme de gestion des identités populaires au sein des PME et grandes entreprises) auprès de 1200 DSI aux USA.

Déjà très bien implanté dans les entreprises américaines, Office 365 continue sa croissance rapide à hauteur de 55% en un an selon l’étude avec une courbe d'adoption très régulière depuis 2015. Elle compte aujourd’hui largement deux fois plus d’utilisateurs que son principal concurrent G Suite de Google et s’affirme comme l’application la plus utilisée aux USA. Toutefois, Google a connu une croissance plus forte en 2018, avec une accélération de l’ordre de 116% sur le second semestre.

Ces chiffres s’appuient sur le nombre de clients enregistrés. Mais Okta mesure également le nombre d’utilisateurs actifs mensuellement qui offre une vision plus proche des usages réels. Et celle-ci se révèle assez différente. G Suite n’arrive en effet qu’en 5 ème position. Workday, ServiceNow et SalesForce se positionnent en seconde, troisième et quatrième position en termes d’utilisateurs actifs chaque mois (vu de l’infrastructure d’Okta), derrière un intouchable Office 365 très largement en 1ère position. Slack arrive en 12ème position.


Cette analyse révèle d’ailleurs que les entreprises qui ont opté pour Office 365 ne se cantonnent pas aux outils Microsoft de l’offre : 76% des entreprises Office 365 clientes d’Okta utilisent au moins une app alternative qui duplique une app présente dans la solution Microsoft. Par exemple, 28% d’entre elles utilisent plutôt Slack que Teams pour leurs discussions textuelles. 24% utilisent Zoom plutôt que « Skype for Business » pour leurs réunions en vidéo. Plus étonnant, 28% ont choisi de ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier et utilisent à la fois Office 365 et G Suite. Dans une optique un peu différente, 47% des clients Okta sous Office 365 ont adopté SalesForce pour leur CRM (au détriment de Dynamics 365 qui n’apparait d’ailleurs pas comme une des solutions les plus populaires aux USA dans le classement Okta).

Au-delà de ces leaders, l’étude s’est aussi intéressée aux nouveaux entrants en mesurant les applications qui ont connu la plus forte croissance en 2018. KnowBe4, LastPass et Proofpoint truste les trois premières positions. Elle montre également un « app-étit » croissant des entreprises pour les apps. Les grandes entreprises (de plus de 2000 employées), clientes d’Okta, ont déployé en moyenne 163 apps en mode SaaS (un chiffre en augmentation de 68%).

Source :
L’étude Okta est en libre accès : Businesses@Work 2019

 

 

Dernière modification le vendredi, 08 février 2019 12:26
Connectez-vous pour commenter