Trendeo vient de lancer www.observatoire-investissement.fr, un site pour traquer les investissements et désinvestissements, les plans de licenciements et les embauches de vos concurrents.

En se connectant sur www.observatoire-investissement.fr, site de veille de la société Trendeo, les internautes peuvent recueillir des informations sur les investissements (ou les désinvestissements) des entreprises françaises et sur le nombre de postes créés (ou supprimés). Ainsi, ils constateront que sur les six premiers mois de l’année 2009 ont été réalisés, tous secteurs d’activités confondus, 567 investissements (soit 68 500 recrutements) et 1 152 désinvestissements (151 300 licenciements). Concernant le secteur informatique, ces opérations ont conduit à la création de 1 834 emplois et à la suppression de 854 emplois. Soit 980 emplois net.

L’informatique au douzième rang de la création d’emploi

Ces résultats placent le secteur informatique au douzième rang des activités qui créent des emplois plus qu’ils n’en suppriment, derrière le commerce de détail, les centres d’appel, la restauration, l’assurance, la construction aéronautique et spatiale, les services de transport terrestre, les loisirs et les sports. Parmi les groupes qui ont annoncé des recrutements figurent ESDI, ITS, Hélice, Sopra, IFB… Parmi ceux qui ont annoncé des licenciements, on trouve HP, Oracle, Cegid, Entropic…

Une fois abonné à ce site payant – 3490 euros par an pour le premier abonnement,  650 euros pour le deuxième – vous pouvez avoir accès à des classements divers par secteur, par région, à des synthèses par département, etc. Pour David Cousquer, fondateur du site, « il est plus facile de recueillir des données justes sur le nombre de salariés remerciés lors d’une restructuration ou le nombre d’emploi créés que des informations sur les flux financiers entrants et sortants ». Et pourtant, les chiffres du chômage sont souvent controversés.