Sur les six premiers mois de l’année, le groupe a dégagé un bénéfice net (part du groupe) de 38,7 millions d’euros, contre 31,9 millions un an plus tôt.

Le titre Alten était en hausse mardi dans la matinée (+1,39%), soutenu par des résultats semestriels conformes aux prévisions dans un secteur d’activité considéré comme en croissance par les investisseurs. A 10H20 (08H20 GMT), le titre s’inscrivait à 25,5 euros soit une hausse de 1,39% à contre-courant d’un marché orienté dans le rouge (-0,28%).

Alten spécialisé dans la recherche et développement sous contrat, a promis mardi une année « satisfaisante » après une progression de 21% de sa rentabilité au premier semestre. Sur les six premiers mois de l’année, le groupe a dégagé un bénéfice net (part du groupe) de 38,7 millions d’euros, contre 31,9 millions un an plus tôt.

Le résultat opérationnel d’activité a cru sur la période de 9%, pour atteindre 59,0 millions d’euros. Il représentait ainsi 9,9% du chiffre d’affaires de 598,5 millions d’euros, contre 10,2% l’an dernier à même époque. Les analystes de Gilbert Dupont considèrent que la valeur mérite d’être « accumulée » et mettent en avant son « business model et son potentiel de gain de parts de marché sur un marché en croissance ».

Au CM-CIC on relève que les résultats du groupe sont « bons et sans surprise ». Le courtier note toutefois que l’activité du 2e trimestre est « décevante en terme de croissance mais meilleure que prévue en terme de marges ». Chez Bryan-Garnier, les analystes sont confiants quant aux perspectives de la direction sur la progression de la rentabilité. Ils considèrent que le titre devrait continuer « sur le court terme à progresser notamment après plusieurs acquisitions en Italie, Etats-Unis et Allemagne ». Depuis le début de l’année, le titre Alten a signé une belle performance progressant de 40,19%.