Le groupe de R&D externalisé affiche un chiffre d’affaires au 1er trimestre en légère progression de 0,6 % par rapport au dernier trimestre 2009. Comparé cette fois au 1er trimestre 2009, l’activité recule de 5,3 %.

Pour redresser la barre, Altran a cédé le 31 mars dernier la société Imagitek, réalisant 3,5 millions d’euros de chiffre annuel. Cette cession fait suite à celle de Fagro, une filiale aux Pays-Bas, effectuée en décembre dernier.

Le groupe a aussi mis en œuvre son plan de départs volontaires, un temps retoqué par la justice. Sur les 551 demandes acceptées, 242 départs sont déjà effectifs. Sur l’ensemble de 2010, Altran table sur une « amélioration sensible » de sa marge d’exploitation. A 13 h 20, le titre gagnait 8,47 % en Bourse.