La SSII a dégagé une marge opérationnelle de 6% sur le premier semestre, soit plus que prévu par le marché. Elle maintient du coup ses objectifs pour 2010.

Atos Origin confirme la reprise du marché des services informatiques. La SSII publie ce mercredi un bénéfice net semestriel part du groupe de 60 millions d’euros, contre 18 millions au premier semestre 2009.

Le chiffre d’affaires ressort à 2,49 milliards d’euros en décroissance organique de 4,6% mais qui était attendue par le marché. Sur la base de ce chiffre d’affaires, la marge opérationnelle atteint 150 millions d’euros soit un taux de 6%. C’est bien mieux que les 4,6% du premier semestre de l’an dernier et surtout les 5,5% attendus par le consensus.

De quoi séduire donc le marché, d’autant plus qu’Atos a aussi réduit son endettement net à 119 millions d’euros contre encore 328 millions il y a un an.

La société confirme ses objectifs pour 2010. Elle vise une amélioration de 0,5 à 1 point de sa marge opérationnelle et maintient son objectif d’un cash flow sur le niveau de 2009. Le chiffre d’affaires annuel devrait afficher une légère décroissance organique, cependant inférieure à celle constatée l’année dernière.