En l’espace de trois ans, la plupart des grands acteurs IT ont déménagé ou sont en passe de le faire. Voici la carte francilienne de ces transferts de sites.

Chassé-croisé sur les routes d’Ile-de-France. Microsoft a quitté Les Ulis pour Issy-les-Moulineaux, HP pourrait – la décision n’est pas tranchée – faire le chemin inverse. De son côté, Capgemini Télécom Média & Défense occupe à Suresnes les anciens locaux de Dassault Systèmes. Le leader du PLM a gagné Vélizy en bordure de forêt de Meudon où le rejoindra bientôt Steria.

De grandes similitudes apparaissent dans ces transferts de sites. Il s’agit, comme pour Atos Origin ou Sogeti, de réunir sur un même lieu leurs salariés franciliens jusqu’alors répartis dans plusieurs localités. L’opération consiste également à serrer les coûts en économisant de précieux mètres carrés.

C’est enfin l’occasion d’intégrer des bâtiments répondant aux normes de la Haute qualité environnementale (HQE) et d’introduire de nouvelles méthodes de travail en associant desk sharing et télétravail.